• Menu
  • Menu

Les solutions de chauffage en van/fourgon aménagé

Indispensable pour tout vanlifer qui souhaite passer l’hiver dans son fourgon aménagé, la pose d’un chauffage peut se révéler onéreux ou complexe quand il s’agit de choisir le modèle. Pour répondre à ces questionnements, il faut tout d’abord étudier les 4 grands types de chauffage existants : au gaz, à carburant, électrique ou à bois. Possédant chacun des avantages et des inconvénients, ils sont fabriqués par quelques marques réputées à travers le monde comme Truma et Webasto. Pour trouver le modèle dont vous aurez réellement besoin, il vous faudra le sélectionner en fonction de plusieurs critères dont nous allons également parler. Prêt à faire le tour de la question du chauffage en fourgon aménagé ?

Le chauffage est indispensable pour passer l’hiver en van aménagé.

Chauffage au gaz en van aménagé

Comme dans une maison, le chauffage au gaz fait partie des solutions les plus efficaces pour créer de la chaleur dans un fourgon ou un van aménagé. Des fabricants ont même conçu des chauffages aux dimensions et à la puissance requises pour les véhicules aménagés. Prévus pour les camping-cars ou certains bateaux, ils s’intègrent très bien dans un fourgon et permettent même de passer l’homologation VASP avec réussite.

Principe du chauffage au gaz

Pour créer de la chaleur, le chauffage au gaz va engendrer une combustion entre l’air d’un côté et le gaz de l’autre. Une vanne va aspirer l’air directement en dehors du fourgon tandis qu’une bouteille raccordée au chauffage lui fournira le gaz comprimé. Quand les deux se mélangent, une combustion se crée. Quand la combustion est faite, la chaleur est expulsée du chauffage sous la forme d’air pulsé, comme c’est la norme pour les chauffages stationnaires de camping-car. Un ventilateur interne, alimenté par le 12V de votre véhicule, en profitera pour diffuser la chaleur dans la totalité de votre cellule. Les gaz d’échappement engendrés par cette combustion sont ensuite évacués du fourgon grâce à des buses de refoulement. Notez qu’une bonne aération du véhicule est nécessaire pour qu’il n’y ait aucun danger avec ce dispositif.

Avantages et inconvénients

Identique au chauffage au gaz domestique sur le plan de la combustion, le chauffage stationnaire au gaz est tout aussi efficace. Il est homogène dans le temps, c’est-à-dire qu’il vous procure une chaleur égale tout au long de la journée. Grâce à un thermostat, vous régulez vous-même à partir de quelle température celui-ci doit se remettre en marche, ce qui permet à chaque vanlifer de trouver sa température de confort. Très sécurisé, ce type de chauffage ne comporte aucun risque d’intoxication à partir du moment où le chauffage est vérifié chaque année. Si vos aérations respectent les normes en vigueur, vous ne courez aucun danger d’intoxication. Ce chauffage est par ailleurs le meilleur moyen d’obtenir l’homologation VASP de son fourgon car il est reconnu comme étant sécurisé. Du côté des inconvénients figure bien entendu la question du coût d’un tel chauffage. Comptez autour de 500€ pour un chauffage premier prix mais bien 1000€ pour un modèle de bonne qualité. Tout cela sans compter l’éventuelle installation par un professionnel qualifié ! Ensuite, vous devrez changer votre bouteille de gaz de manière hebdomadaire si vous utilisez le chauffage de manière fréquente. Cela peut gêner les vanlifers qui choisissent de passer l’hiver loin des villes et des stations-services !

Modèles de chauffage intéressants pour la vanlife

Pour commencer, vous devez savoir que chaque fabricant de chauffages stationnaires propose une véritable panoplie de modèles qui fonctionnent avec toutes les énergies. Sur le marché, vous retrouverez donc souvent les mêmes marques telles que Truma, Webasto, Eberspacher ou encore Planar. Le modèle S2200 de chez Truma, par exemple, propose 1,85 MW de puissance pour des dimensions idéales pour les fourgons : 420 x 365 x 120 mm ! Moins connu mais de toute aussi bonne facture, le Propex HS2000 est aussi prévu pour les caravanes et camping-cars mais il s’adapte bien entendu aux fourgons !

Chauffage au carburant

Omniprésent dans les fourgons aménagés de série et bien entendu dans les camping-cars, le chauffage au carburant (souvent diesel) est un incontournable de la vanlife. Voyons son mode de fonctionnement ainsi que ses avantages et inconvénients !

Son principe de fonctionnement

Principe du chauffage à carburant monté sur un camping-car ; crédit photo : le camping-car pour les nuls

Le chauffage utilisant du carburant est proche, dans son fonctionnement, du chauffage au gaz. Il va utiliser de l’air et du carburant afin de créer une combustion et donc, de la chaleur ! Ici, plus besoin de bouteille de gaz comme sur le précédent principe, mais donc de carburant. Autrement dit, il va piocher directement dans votre réservoir de diesel ou d’essence pour créer cette combustion. La chaleur produite sera ensuite distribuée par plusieurs tuyaux et souffleurs, comme pour le chauffage stationnaire au gaz. Pour comprendre comment cela fonctionne, je vous invite à jeter un œil au schéma explicatif ci-dessus.

Avantages et inconvénients de ce type de chauffage stationnaire

Alors qu’il pompe directement dans votre réservoir diesel, ce chauffage ne nécessite aucun réservoir « secondaire », comme pour le chauffage au gaz par exemple. Cela vous fait gagner de l’espace dans votre fourgon ! Il consomme aussi peu de carburant, ce qui n’augmentera pas vos factures quand vous irez faire le plein de carburant et est capable de démarrer par des températures négatives. C’est un énorme avantage si vous aimez partir au ski avec votre fourgon par exemple ! De plus, il ne dégage aucune odeur et chauffe pratiquement immédiatement. Autrement dit, vous ressentirez la chaleur dès que vous l’allumerez. Par contre, il fonctionne par à-coups. C’est-à-dire qu’il se met en marche quand vous le voulez et se coupe quand il atteint la température voulue. Dans votre fourgon, la température sera alors toujours fluctuante, surtout si vous avez décidé de l’isoler au minimum. Cela dérange certains vanlifers qui aiment plutôt une température ressentie homogène durant plusieurs heures ou toute une journée. Toujours pour les inconvénients, le bruit émis par ce type de chauffage peut être une source de problèmes pour celles et ceux qui aiment le silence. Enfin, le fait qu’il se remette en route de manière fréquente augmentera également votre consommation électrique puisqu’à chaque redémarrage, un démarrage électrique est sollicité. Attendez-vous à voir le niveau de votre batterie auxiliaire diminuer plus vite que d’habitude avec ce type de chauffage !

Les meilleurs modèles

Le fabricant Webasto est certainement celui qui propose les meilleurs chauffages à carburant pour un fourgon aménagé. Conçu pour les camping-cars, le modèle Air Top 2000 peut être monté à l’intérieur mais aussi à l’extérieur du véhicule afin de réduire le bruit qu’il émet ! Il est également capable de fonctionner de manière optimale jusque 2200 mètres d’altitude. L’Airtronic d’Eberspächer est aussi un chauffage de haute-qualité. Loué pour le faible bruit qu’il émet, il peut démarrer jusqu’à une température de -46°C ! Avec lui, vous ne craindrez plus les vagues de froid dans votre fourgon.

Chauffage électrique en van aménagé

Dans les maisons et encore davantage dans les appartements, le chauffage électrique a la cote. Il est simple à utiliser et il assèche l’air, ce qui est un sérieux avantage dans les régions humides. Formé de plusieurs résistances électriques qui vont produire de la chaleur en accumulant de l’énergie, le chauffage électrique est très simple dans son fonctionnement et dans son utilisation quotidienne. Toutefois, il possède un grand désavantage : la quantité d’énergie dont il a besoin pour fournir une certaine quantité de chaleur. Or, vous le savez, l’électricité est certainement l’énergie qu’il faut économiser dans un fourgon aménagé, qui plus est quand on est vanlifer à l’année ! Même quand on possède des panneaux solaires, l’énergie électrique accumulée dans votre batterie auxiliaire ne suffirait pas à faire fonctionner un chauffage électrique de petite taille pendant une heure ! Et si vous pensez que le fait de brancher la prise de camping lors de vos arrêts reste la meilleure solution, vous vous trompez car la quantité d’énergie que vous allez utiliser va faire exploser votre budget. Le minimalisme ou la diminution de son empreinte carbone étant deux des motivations les plus répandues chez les vanlifers, brancher un radiateur électrique dans son fourgon serait aller contre ses principes.

Chauffage au bois en fourgon aménagé : c’est possible ?

Techniquement, oui il est possible d’installer un poêle à bois dans un fourgon aménagé. Le modèle Cubic Mini Wood Stoves est d’ailleurs plébiscité par de nombreux vanlifers pour son efficacité et ses dimensions restreintes qui le rendent pratique pour les endroits de petite taille.

Le poêle à bois Cubic Mini Wood Stoves est parfait pour se chauffer en fourgon aménagé

Très agréable à ressentir, la chaleur d’un feu de bois est également peu dangereuse car les poêles sont conçus de manière à ne pas laisser sortir le dioxyde de carbone ou même le célèbre monoxyde de carbone ! Si vous envisagez d’installer un poêle à bois dans votre van aménagé, pensez tout de même à fixer un détecteur de gaz polyvalent qui sera capable de détecter ces deux gaz dangereux. Il vous faudra également placer plusieurs aérations, voire même une petite VMC afin de faire entrer de l’air à chaque instant. Une cheminée sera aussi placée au-dessus du poêle, comme dans votre maison, afin de laisser sortir les fumées toxiques au-dehors du van. Bien que l’installation de ce petit poêle semble tentante, il faut savoir que les experts qui s’occuperont de votre homologation VASP ne verront pas d’un bon œil l’ajout d’un tel système de chauffage. En fait, aucune homologation ne pourra vous être délivrée en l’état ! Il vous reste encore la possibilité de contourner cette fameuse homologation, ou bien même d’installer le poêle après l’homologation, mais je ne vous le conseille pas. Vous allez courir le risque de voir votre assurance se retourner contre vous en portant plainte pour fausse déclaration ou vous pourriez même mal monter le poêle, qui ne serait alors pas vérifié par un expert habilité. Le danger d’une intoxication serait alors bien réel. Enfin, le prix d’un tel poêle est loin de faire l’unanimité avec un coût d’achat de plus de 800€, sans compter son installation ou les éventuels achats liés au bois !

Comment choisir le modèle de chauffage idéal ?

Maintenant que vous avez une bonne idée de tous les types de chauffages disponibles sur le marché ainsi que leurs avantages et inconvénients respectifs, nous allons maintenant nous pencher sur les différents critères qui feront pencher la balance vers l’un ou l’autre. Voici les principaux points de réflexion :

  • Le budget: plus que le simple coût du chauffage en lui-même, vous allez devoir réfléchir au coût de sa pose par un professionnel agréé si vous ne vous sentez pas capable de le faire vous-même. En général, comptez un ou deux jours de travail, soit entre 300€ et 600€ de main-d’œuvre en France. Notez que la pose par un tel professionnel est presque obligatoire pour que votre chauffage au gaz ou carburant soit accepté par la DREAL lors de l’homologation VASP ! Cela a un coût. Ajoutez à cela le prix de l’énergie utilisée (gaz, diesel, électricité et bois).
  • Le température de confort souhaitée : vous n’aurez pas le même type de chaleur avec un chauffage électrique ou au carburant. Vous devez réfléchir à la température que vous souhaitez atteindre, ainsi que le laps de temps pendant laquelle cette dernière pourra se maintenir dans votre fourgon. Une réflexion en lien avec l’isolation doit absolument être menée afin de trouver la meilleure solution pour vos propres préférences.
  • La place disponible dans le fourgon : un chauffage au gaz nécessite d’installer des tuyaux d’évacuation pour l’air chaud ainsi qu’une bouteille de gaz. Vous devez donc réfléchir à l’espace que vous allez réserver dans votre fourgon pour tout ce matériel. Il en est de même pour les autres types de chauffage, bien que celui au diesel ait un avantage: il pioche directement l’énergie dans votre réservoir !
  • Les options disponibles: le fait de pouvoir installer certains modèles de chauffage sur le toit ou de pouvoir bénéficier de technologies hybrides comme le Truma Combi (il fait chauffage et chauffe-eau !) sont de vraies solutions.

Pour conclure

Les solutions de chauffage en fourgon aménagé sont directement liées à la question de son isolation. Autrement dit, il ne servira à rien d’installer un chauffage puissant dans son fourgon si toute la chaleur s’échappe en moins de 15 minutes ! Pour passer l’hiver en van aménagé, vous devez donc trouver le chauffage qui correspond à la température de confort que vous appréciez. Au gaz, vous pourrez obtenir l’homologation VASP sans problème et obtiendrez un chauffage de qualité. Au diesel, vous gagnerez de la place dans votre installation mais obtiendrez un système qui demande un certain apport d’électricité pour fonctionner. Oubliez le chauffage électrique, qui viderait votre batterie auxiliaire en une heure ou ferait exploser votre budget énergie ! Quant au chauffage au bois, il vous empêchera à coup sûr d’être homologué VASP. Au moment de choisir le type de chauffage qui sera le plus adapté à vos besoins, utilisez les critères suivants comme base de réflexion : la place dans votre fourgon, la température de confort souhaitée, la question du budget disponible et les options existantes pour chaque modèle. Avec toutes ces solutions, vous serez enfin armé pour vivre à l’année dans votre van aménagé !

FAQ

Combien de solutions de chauffage existe-t-il pour les vans aménagés ?

Il existe plusieurs solutions de chauffage adaptées à la vanlife que nous abordons dans notre guide, chacune ayant des avantages et inconvénients. Vous trouverez entre autres, le chauffage au gaz, le chauffage stationnaire, etc.

Est-il possible d'installer un poêle à bois dans un van aménagé ?

Techniquement, oui. Nous abordons cette thématique dans notre article pour vous indiquer la marche à suivre et les mises en garde essentielles.

Quelle est la solution de chauffage idéale pour la vanlife ?

Tout dépendra de l'isolation de votre fourgon aménagé et de critères subjectifs tels que votre budget, la place disponible dans votre van, etc.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *