• Menu
  • Menu

Sécurité en camping car ou en van aménagé : comment faire ?

Quand on décide de partir sur les routes et de vivre en fourgon aménagé, on emporte généralement des objets auxquels on tient énormément. On prend parfois son animal de compagnie, quelques objets de valeur ou même un ordinateur pour devenir digital nomade. Mais en prenant tous ces objets avec soi, on a alors peur de se les faire voler quand on laisse le fourgon le temps de faire ses courses ou pendant une randonnée. La nuit, quand on a choisi un endroit loin de tout pour dormir, on a même peur que des gens malveillants essaient de voler le fourgon. Contre tous ces risques, il existe des solutions passives, comme des serrures, ou actives comme par exemple les alarmes. Pour protéger les biens et les vanlifers, voyons ensemble les différentes solutions pour sécuriser son van aménagé !

La peur de se faire cambrioler ou voler le fourgon est souvent présente chez les vanlifers

Sécuriser son van aménagé avec des protections passives

De l’antivol aux serrures extérieures, les protections passives sont la base pour sécuriser son van aménagé.

Les serrures pour la cellule

Alors que tous vos effets personnels, votre matériel high-tech ou même peut-être votre animal de compagnie se trouvent dans la cellule du fourgon, il est évident qu’il s’agit là de la partie à protéger en tout premier lieu. Pour cela, plusieurs systèmes de fermeture sont disponibles mais attention car tous ne se valent pas ou peuvent se contourner facilement. Faisons ensemble un état des lieux de la question.

La serrure circulaire est la plus connue de toutes pour les vans

Très connue dans le milieu du BTP, la serrure circulaire comme ci-dessus permet de verrouiller à la fois les doubles-portes arrières et la porte latérale d’un fourgon. Une demi-sphère vient se fixer sur un support inamovible qui est présent sur les portes chaque fois que vous désirez fermer votre véhicule. En plus de la fermeture centralisée, celle-ci permet de verrouiller physiquement toutes les portes sensibles du fourgon. Disponible à des prix oscillant entre 100€ à plus de 400€, ce système de verrouillage comporte 2 avantages : son prix attractif et sa facilité d’utilisation. Mais il comporte également des inconvénients : les serrures peuvent être forcées à l’aide d’une clé à griffe. En outre, vous ne pourrez pas verrouiller le véhicule de l’intérieur. Oubliez donc ce système si vous voulez vous sécuriser la nuit !

Le verrouillage rotatif du fabricant Thule est prévu pour les camping-cars et caravanes

Thule est une marque suédoise qui fabrique des systèmes de verrouillage pour les véhicules et des systèmes de sécurité divers. Très réputée parmi les vanlifers, elle doit cette renommée à ce système rotatif de verrouillage prévu, à la base, pour les camping-cars et les caravanes, mais qui est adaptable aux fourgons aménagés. Le principe est simple : il s’agit d’un bras rotatif qui se place devant une portière (avant comme arrière) et qui, quand il est verrouillé, empêche tout simplement l’ouverture de ladite portière ! Simple comme bonjour, il est intéressant pour sa polyvalence, pouvant être installé sur les portes de la cellule mais aussi sur celles du poste de conduite. Son prix est lui, par contre, assez problématique pour les vanlifers à petit budget : 79,00€ TTC l’unité et sans l’installation ! Je vous laisse faire le calcul si vous souhaitez en mettre un par portière…

Système de verrouillage à fermeture avec clé sécurisée

Fabriqué par plusieurs marques, le système de verrouillage à fermeture apparait comme le plus sûr mais aussi, certainement, le plus onéreux. Comme vous le voyez sur la photo ci-dessus, il vient se placer à cheval entre deux portières (cela fonctionne entre une portière et la carrosserie). Le principe est comme suit : un crochet mécanique vient se verrouiller à chaque fois que vous allez refermer la portière. Avec ce système, vous serez donc obligé d’ouvrir à l’aide d’une clé sécurisée (de type coffre-fort) votre portière. Cela peut être très ennuyant quand on veut juste aller chercher une bouteille ou tout autre objet dans le fourgon… Autre souci de taille : vous vous retrouverez coincé si vous refermez les portières alors que la clé ou son double sont restées à l’intérieur ! Il vaut mieux oublier ce système de fermeture si vous êtes du genre à toujours perdre vos clés d’appartement ! Par contre, si vous cherchez un système sans faille, il n’y a rien de mieux. Son prix est élevé (450€ TTC sans installation comme prix standard) mais vous verrez à très court terme que cela en valait la peine.

Antivols pour le poste de conduite

Si vous souhaitez simplement empêcher le vol de votre fourgon, les antivols mécaniques de volant ou de pédale peuvent alors vous suffire. Disponibles à des prix attractifs, les antivols de volant viennent immobiliser ce dernier à l’aide d’une fermeture avec cadenas. C’est le même système que pour les voitures, vous devrez donc le mettre en place quand vous vous garez, quand vous décidez de partir pour une randonnée ou plus simplement pour faire les courses en toute sérénité. Pour ce système, le prix s’échelonne de 20€ pour les premiers prix à plus de 60€ pour les plus chers. Cela dépend des matériaux utilisés pour sa fabrication, mais aussi de la renommée de la marque qui le fabrique et bien sûr du système de cadenas qui va de pair. Comme pour tout système d’antivol, certains sont plus solides que d’autres et donc plus difficiles à crocheter. À vous de voir ce qui vous correspond le mieux !

L’autre antivol, moins connu que le premier, est celui qui vient empêcher le voleur d’appuyer sur la pédale d’accélérateur ou d’embrayage. Même s’il arrive à démarrer le véhicule, il ne pourra pas aller très loin et sera donc contraint de l’abandonner ou de perdre du temps à essayer de supprimer l’antivol. Cela vous laisse la possibilité d’appeler la police pendant ce temps ! Légèrement plus onéreux que l’antivol de volant (80€ pour le modèle médian), celui pour la ou les pédales peut être un parfait complément du premier. Pour plus de sécurité, vous avez aussi les modèles qui cumulent ces deux protections : les antivols pédale-volant !

Les antivols pédale-volant sont le must de la sécurisation du poste de conduite

Poser des alarmes pour protéger son fourgon aménagé

Les alarmes sont des systèmes électroniques dotés de capteurs qui vont émettre un son puissant dès lors qu’elles auront détecté une intrusion ou une tentative de vol dans votre véhicule. Le but n’est pas de protéger mais plutôt de faire fuir le voleur. Voyons les différents types principaux d’alarmes ainsi que leurs inconvénients pour la vanlife.

Les types d’alarmes disponibles

Pour comprendre les avantages et inconvénients de chaque type d’alarme, nous allons les étudier chacune leur tour :

  • L’alarme volumétrique: à l’aide de capteurs infra-rouges ou thermiques, elle est capable de détecter la présence d’intrus dans un certain volume donné. Problème : si vous avez un animal de compagnie dans le fourgon, elle sonnera très souvent pour rien et donnera des angoisses à votre animal.
  • L’alarme périmétrique: elle surveille un périmètre bien précis, généralement aux alentours des ouvertures comme les fenêtres et les portières. Cela veut donc dire qu’elle est capable de surveiller aussi bien l’intérieur que l’extérieur de votre véhicule. Très utile pour une voiture, elle l’est moins pour un fourgon aménagé car vous vivez dedans et que vous avez toutes les chances de la déclencher toutes les minutes en bougeant !
  • L’alarme à capteur d’ouverture : fonctionnant à l’aide d’aimants, celle-ci sert uniquement à vous alerter quand une fenêtre ou une portière est ouverte. Cette alarme peut être utile dans le cadre de la vanlife, notamment en hiver ! Par contre, en été, il ne faudra pas l’oublier au moment d’ouvrir le lanterneau !
  • L’alarme à capteurs de soulèvement : celle-ci sert à protéger vos roues des voleurs. Les capteurs, placés sur les amortisseurs, sont capables de détecter un soulèvement du bas de caisse afin de voler vos roues. Sauf si vous craignez pour vos pneus flambant neufs, cette alarme n’a pas de réelle utilité sur les vans qui sont équipés de pneus standard.

Alarmes en fourgon aménagé : est-ce vraiment utile ?

Le fond du problème n’est pas tant l’efficacité des alarmes que leur utilisation non prévue dans le contexte de la vanlife. C’est d’ailleurs pour cela que les camping-cars ne disposent généralement que d’une alarme contre le vol du véhicule, mais rien qui ne protège contre l’effraction ou le vol d’objets de valeur. Le fait que la cellule soit habitée empêche d’office la mise en place de capteurs de mouvement ou de présence. De plus, le fait de placer des capteurs périmétriques est impossible non seulement à cause de votre présence dans la cellule, mais aussi à cause des mouvements incessants que l’on retrouve dans la nature. Les capteurs d’ouverture sont, eux, incompatibles avec la vie en van aménagé. Si vous activez ce genre d’alarme, vous ne pourriez pas ouvrir vos fenêtres ou vos lanterneaux en plein été. Plus problématique, elle ne pourrait être activée avec vos fenêtres ouvertes, ce qui les rendrait par définition inutiles. Ce sont toutes ces problématiques insolubles et toutes ces questions qui ont amené Thitronik, une firme allemande, à développer un système d’alarme qui prendrait en compte tous ces paramètres.

Alarme Thitronik : la solution ?

Pensé à partir des différents problèmes rencontrés par les camping-caristes et les vanlifers, le système d’alarme de Thitronik se révèle bien plus intéressant et efficace que les alarmes classiques.

Thitronik : les modules disponibles

Le système d’alarme de chez Thitronik se compose de plusieurs blocs ou boîtiers connectés entre eux par ondes radio. Dépourvus de fils de connexion, ils sont à la fois discrets et petits. Voici les différents modules qui le composent ainsi que leur utilité propre :

  • Centrale d’alarme WiPro III: c’est le cœur et le cerveau de votre alarme puisque c’est ce boîtier qui donne les directives aux différents capteurs. Il leur indique ce qu’ils doivent détecter et surtout, quand les détecter. Il peut être réglé depuis une application pour Smartphone ou grâce à une télécommande disponible en option.
  • Contact magnétique radio 868 : il surveille l’ouverture ou la fermeture des fenêtres ou des portières et envoie un signal d’alarme à la centrale en cas d’intrusion.
  • Boucle de câble : cette boucle de câble ressemble aux antivols souples en forme d’accordéon pour les vélos. Avec elle, vous pourrez protéger un meuble ou un objet de grande taille. Si le câble est coupé par un voleur, la centrale est prévenue et l’alarme se déclenche.
  • Détecteur de gaz: il est polyvalent car il est capable de détecter tous les gaz utilisés pour la vanlife comme le propane, le butane ou tous les types de gaz anesthésiants.
  • Sirènes : elles peuvent être fixées en intérieur ou en extérieur et se mettent à retentir quand la centrale leur en donne l’ordre après une intrusion ou tentative de vol.

Ce qui change par rapport aux alarmes classiques

La centrale d’alarme et les différents capteurs Thitronik sont pensés pour fonctionner en contexte de vanlife, contrairement aux alarmes classiques. Ainsi, le capteur de gaz est adapté aux gaz les plus utilisés dans les coins cuisine des fourgons aménagés : butane et propane. Les fils de connexion ont été délaissés au profit d’ondes radio afin de gagner en praticité tout en limitant au maximum la gêne. Les capteurs magnétiques, eux, sont capables de fonctionner quand vous laissez le lanterneau ou la fenêtre ouverts. En effet, le système comprend que vous avez-vous-même laissé cette fenêtre ouverte. Si vous décidez de la refermer au cours de la nuit, le système s’adapte et commence la surveillance magnétique sans que vous ayez besoin de toucher à quoi que ce soit ! La boucle de câble d’une longueur de 2,5 mètres vous permet de protéger un vélo, un scooter, une planche de surf ou même une trottinette électrique sur le porte-bagages situé à l’extérieur du fourgon. Tout est ainsi pensé pour le mode de vie nomade et pour la vanlife. Vous pilotez toute la centrale d’alarme depuis une application, directement sur votre Smartphone. Grâce à elle, vous choisissez de fermer ou d’ouvrir à distance votre fourgon aménagé, de mettre en route un coupe-batterie, d’allumer les détecteurs de gaz ou même d’empêcher le moteur de s’allumer ! En cas de vol, un système de traceur GPS vous donne la position de votre fourgon à la rue près. Dans ce contexte, vous avez également la possibilité de couper le moteur et d’appeler les autorités compétentes qui iront rechercher le fourgon. Plus onéreux que les autres systèmes, le WiPro III est disponible à plus de 600€ sur Amazon, sans compter les différents capteurs, l’application pour Smartphone ou même l’installation dans votre fourgon. Mais si vous en avez les moyens et que le jeu en vaut, selon vous, la chandelle, alors renseignez-vous directement sur le site Thitronik officiel.

Pour avoir un visuel sur le fonctionnement de ce système, je vous conseille de visionner la vidéo de la chaîne Youtube Voyage Voyages qui en parle :

Pour conclure

Les systèmes de sécurisation des véhicules les plus classiques vous permettront de protéger la cellule ou votre poste de conduite contre les vols d’objets ou de véhicule. C’est le cas des serrures sécurisées pour fourgons, qui ont chacune leurs avantages et inconvénients et ne sont pas toujours optimisées pour la vie en van. Vous pouvez également renforcer la sécurité quand vous vous absentez en achetant des antivols pour volant, pour pédales ou même un système hybride qui comprend les deux. Par contre, oubliez les systèmes d’alarmes volumétriques, paramétriques ou même à capteurs d’ouverture. Elles sont prévues pour les véhicules dans lesquels personne ne vit et mettraient donc la sirène en route dès que vous ferez un mouvement. À la place, si vous en avez le budget et l’envie, la centrale d’alarme WiPro III de chez Thitronik sécurisera aussi bien votre fourgon que tous vos objets favoris. Pensé pour les camping-cars, ce système de capteurs et d’alarme est entièrement géré par vous-même, directement depuis votre Smartphone. Simple mais certainement onéreux pour beaucoup de vanlifers, elle est pourtant la méthode de protection la plus efficace à ce jour. Et vous, quel système avez-vous choisi pour votre fourgon aménagé ?

FAQ sécurité en camping car

Quelles sont les solutions pour sécuriser un fourgon aménagé ?

Pour sécuriser votre fourgon aménagé, il existe plusieurs solutions que nous développons point par point dans notre guide : verrouillage sécurisé, serrures, antivol, alarmes, etc.

Quels sont les types d'alarmes disponibles sur le marché pour les fourgons aménagés ?

On retrouve différents types d'alarmes sur le marché pour sécuriser un van : alarme volumétrique, alarme périmétrique, alarme à capteurs, etc. Nous les détaillons toutes dans notre guide.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *