• Menu
  • Menu

La trousse de secours idéale en randonnée

Lorsque vous randonnez ou pratiquez une activité outdoor avec un sac à dos ultraléger, vous recherchez à réduire au maximum le poids de votre chargement afin de  gagner en liberté et en amplitude de mouvement. Cependant, il est impératif de ne jamais réduire votre équipement au dépend de votre propre sécurité.

Ainsi, que vous soyez randonneur amateur ou confirmé, un des équipements essentiels à privilégier dans votre sac est le kit de premiers soins (aussi appelé kit de premiers secours), dont il est possible de moduler le contenu en fonction de vos activités. Ce kit de premiers soins peut être agrémenté d’équipements supplémentaires de randonnée ou de bivouac.

Si vous recherchez un kit de soin complet, adapté à la pratique de l’outdoor et dont le contenu reste modulable, voici notre sélection de produits à considérer :

Nos recommandations

Trousse de premiers secours Michelin 009531

Un kit complet et pratique

Nombre de d’éléments : 44
Poids : 260 g
Dimensions (L,l,h) : 13,5 x 6,3 x 18 cm
Meilleur prix : 19,99 € sur Amazon

Les plus :
Format trousse antichoc à zip
Bien compartimenté

Les moins :
Assez volumineux
Plus adapté pour les automobilistes (format et contenu)

Michelin propose une vaste gamme de produits dédiés au voyage : guides, cartes, livres, etc. Pourtant, cet acteur incontournable du tourisme au sens large commercialise également des accessoires pratiques, à l’image de ce kit de premiers soins. A première vue destiné aux automobilistes (son format rectangulaire est tout destiné à une boîte à gants ou un rangement de portière), il est cependant possible de l’emporter en vacances ou lors d’activités outdoor à conditions d’avoir suffisamment de place.

En effet, ses dimensions en font un kit assez encombrant mais cet aspect est contrebalancé par la présence de nombreux éléments tous bien organisés dans des compartiments dédiés. Composé de 44 éléments, ce kit de premiers soins dispose de l’essentiel : bandages, compressesn pansements, gants, désinfectant, épingles à nourrice, ciseaux, tire tique, couverture de survie, etc.

VOIR L'OFFRE SUR AMAZON


Trousse de premiers secours Active Era

Un kit très complet mais volumineux

Nombre de d’éléments : 90
Poids : 630 g
Dimensions (L,l,h) : 25 x 20 x 15 cm
Meilleur prix : 19,99 € sur Amazon

Les plus :
Très grand nombre d’éléments
Existe en deux formats
Accessible

Les moins :
Très volumineux (même pour le modèle de petite taille)
Sans doute trop d’éléments pour une utilisation en randonnée

Active Era propose un kit de premiers secours décliné en deux formats. Le plus petit, présenté ici, est très complet, avec pas moins de 90 éléments parmi lesquels vous retrouverez : pansements, tampons oculaires stériles, pansements adhésifs, bandages, ciseaux, pince à épiler, couverture de survie, etc. Tous ces éléments sont faciles d’accès grâce aux nombreux compartiments qui composent ce kit de soin à la fois robuste et résistant à l’eau.

Néanmoins, son format volumineux et son poids élevé en feront un très bon kit de premiers soins à emporter en vacances, en camping ou dans une automobile, mais il sera probablement trop encombrant si vous souhaitez vous lancer dans une randonnée avec un minimum d’équipement.

VOIR L'OFFRE SUR AMAZON


Amazon Basic Care – Kit de premiers secours

Un kit compact et accessible

Nombre de d’éléments : 54
Poids : /
Dimensions (L,l,h) : 15,7 x 6,8 x 11,7 cm
Meilleur prix : 13,93 € sur Amazon

Les plus :
Kit accessible
Format compact très pratique
Complet

Les moins :
Des options plus complètes existent (mais ne sont pas toujours plus utiles)

Amazon commercialise son propre kit de premiers soins qui présente de nombreux avantages, à commencer par son format réduit. En effet, ses dimensions en font un kit de premiers soins très facile à emporter dans toutes vos activités, sans grever le poids de votre paquetage ou son rangement. En outre, ses dimensions ne signifient pas qu’il fera l’impasse sur les éléments essentiels d’un bon kit de premiers soins. Ainsi, vous retrouverez dans ce kit des pansements résistants à l’eau, des pansements adhésifs, des pansements hydrocolloïdes, des compresses, des bandages, des lingettes antiseptiques, une paire de ciseaux, une pince à épiler, une pince à tique, etc. De plus, ce kit Amazon Basic a le bon goût d’être accessible : un produit incontournable !

VOIR L'OFFRE SUR AMAZON


Kit de premiers secours – Mobile Aid

Un kit complet et pratique

Nombre de d’éléments : 27
Poids : 372 g
Dimensions (L,l,h) : 17,5 x 12 x 6,5 cm
Meilleur prix : 19,99 € sur Amazon

Les plus :
Des astuces pratiques permettent de l’emporter facilement : mousquetons, attaches, boucles de ceinture, etc.
Recommandé par le Corps de Secours allemand de l’Ordre de Malte

Les moins :
Peu d’éléments (mais ce n’est pas nécessairement un désagrément selon les usages)

Mobile Aid propose un kit de premiers soins compact et pratique. Présentant également des dimensions réduites (à l’image du kit Amazon Basic Care), ce kit a la bonne idée d’intégrer des solutions facilitant son transport. En effet, il est équipé de mousquetons, mais aussi de passants pour ceinture. De plus, son revêtement hydrofuge vous permettra de le porter à l’extérieur du sac de randonnée, attaché à l’aide de son mousqueton.

Ses astuces pratiques ne font pas d’ombre à son contenu composé d’éléments essentiels, tous recommandés par le Corps de Secours allemand de l’Ordre de Malte. Vous retrouverez  des pansements, des bandages stériles, des gants, une couverture de secours, une paire de ciseaux, un manuel explicitant les gestes à adopter en cas d’accident, etc.

VOIR L'OFFRE SUR AMAZON


Comment choisir un kit de premiers soins adapté à l’outdoor ?

Emporter avec vous un kit de secours rigide et volumineux n’est très certainement pas la meilleure façon de se préparer à d’éventuels accidents. Au contraire, acquérir de l’expérience, des connaissances techniques et vous entraîner aux gestes qui sauvent vous permettront de vous sentir plus à l’aise et vous gagnerez en réactivité en cas de problème.

A titre personnel, lorsque j’ai commencé la randonnée, j’emportais toujours un kit de premiers secours dans une grande boîte en plastique, qui comportait beaucoup d’éléments dont je n’avais pas besoin et qui alourdissait considérablement mon chargement. Peu à peu, je me suis familiarisé avec les bonnes techniques à adopter en cas d’accident et j’ai appris à composer mon propre kit de soin avec des éléments que je suis sûr de pouvoir utiliser et qui me seront utiles dans ma pratique outdoor.

Les kits de premiers secours vendus tels quel sont pratiques pour débuter votre propre kit que vous allégerez vous-même par la suite. En effet, prenez soin d’ajuster le contenu de votre kit de premiers secours en fonction de vos besoins réels et votre pratique sportive en outdoor. Retirez tout ce dont vous n’aurez pas fondamentalement besoin, ajoutez vos médicaments et réajustez le contenu du kit afin de le rendre le plus ergonomique possible.

Il est également possible de démarrer votre propre kit à partir d’éléments déjà en votre possession (bandages, soins, onguents, etc.), mais aussi à l’aide de petits récipients en plastique qui vous aideront à compartimenter vos équipements. Cette solution sera probablement moins coûteuse dans l’absolu (bien que les kits de premiers secours soient dans l’ensemble très abordables), mais vous perdrez sans doute en ergonomie.

Quels sont les éléments indispensables d’un kit de premiers secours ?

Comme nous l’avons évoqué en introduction, un kit de premiers secours « idéal » dépendra de vos habitudes, de votre pratique sportive mais aussi de votre capacité et votre aisance à utiliser du matériel de premiers soins. Cependant, on peut considérer que certains éléments restent des composantes essentielles d’un vrai « bon » kit de premiers secours qu’on peut classer en différentes catégories comme suit :

Pour prévenir les risques et désagréments légers :

  • Une solution lavante et désinfectante pour les mains : savon biodégradable ou gel hydroalcoolique. Pour éviter tout risque d’infections ou de propagation de germes, il est recommandé de se laver les mains avant les repas et, évidemment, après chaque pause « toilettes ». Le savon biodégradable est très recommandé en outdoor pour éviter de polluer les cours d’eau. Le gel hydroalcoolique est quant à lui utilisable sans nécessiter de source d’eau.
  • Des gants en latex : afin d’éviter tout risque d’infection au contact de fluides corporels, une paire de gants en latex est recommandée.
  • Une protection solaire : une crème solaire ainsi qu’un baume à lèvres proposant une protection contre les UV vous permettra d’évoluer à votre rythme sans craindre de coups de soleil. Elle peut être facultative selon l’environnement et la saison à laquelle vous pratiquerez votre randonnée.
  • Pansements, moleskine et protections pour éviter les ampoules : afin d’éviter au maximum ampoules et échauffements des pieds qui pourraient impacter votre progression, il est recommandé d’emporter dans votre kit de premiers secours ces éléments.
  • Une lotion ou un baume de sport : pour éviter échauffements et gercements de la peau (elle peut également être facultative selon l’intensité votre pratique sportive).

Pour prévenir blessures et maladies :

En plus des éléments « de base » d’un kit de premiers secours, vous pouvez emporter des médicaments qui soulageront des désagréments plus handicapants ou les symptômes de blessures physiques.

  • Des antidouleurs et/ou anti-inflammatoires : pour réduire la douleur d’une blessure ou les œdèmes.
  • Des anti-diarrhéiques : afin de soulager les maux de ventre, limiter la déshydratation liée aux diarrhées et pouvoir poursuivre votre chemin plus sereinement (évidemment, si les symptômes persistent, consulter un médecin au plus vite).
  • Des antiallergiques : si vous êtes sujet aux allergies, un antiallergique est indispensable pour maîtriser une réaction allergique sévère.
  • Tout traitement médicamenteux prescrit par votre médecin traitant pour vivre avec une condition ou pathologie particulière : si, dans le cadre de votre vie quotidienne, vous bénéficiez d’un traitement particulier, pensez à le prendre avec vous dans vos déplacements.
  • Une crème antibiotique : afin de faciliter la cicatrisation de coupures et plaies accidentelles, une crème antibiotique peut être utilisée avec des bandages.

Des bandages pour panser vos blessures

Pour panser des blessures ou entorses, mais aussi stopper des petits saignements dus à des coupures ou des plaies, il est essentiel d’avoir des bandages et pansements à portée de main.

  • Des pansements de différentes tailles : pour différentes tailles de coupures. Ils peuvent être résistants à l’eau et à la transpiration pour plus de durabilité.
  • Des bandes adhésives papillons : elles seront utiles pour refermer des plaies plus profondes.
  • Des compresses stériles / de gaze : pour désinfecter des plaies plus larges et stopper un saignement, ces compresses stériles seront essentielles.
  • Des pansements adhésifs ou un ruban adhésif médical : pour maintenir un bandage ou un pansement en place.
  • Un bandage de type strapping : pour consolider une articulation dans le cas d’une entorse ou une blessure articulaire.

Du matériel supplémentaire parfois très utile

Pour vous aider à exécuter vos gestes plus rapidement et plus précisément, ou tout simplement pour un gain de minutie, vous aurez besoins « d’outils » bien pratiques :

  • Une pince à épiler : pour retirer des échardes ou tout corps étranger logé dans une blessure.
  • Une paire de ciseaux médicaux : pour couper un bandage rapidement.
  • Une épingle à nourrice : pour mettre en place un bandage ou maintenir une articulation en écharpe.
  • Une pince à tiques : pour les retirer entièrement et en toute sécurité.

Une trousse de soin qui vous correspond

Les éléments précités vous aideront à constituer la base d’une bonne trousse de soin sans vous surcharger d’éléments qui pourraient alourdir votre équipement de randonnée. Evidemment, en fonction de vos besoins réels, de votre pratique sportive, des latitudes sous lesquelles vous évoluerez pour votre randonnée (saison, météo, topologie, dangerosité de la faune et de la flore, etc.), le contenu de votre kit pourra varier sensiblement.

Nous vous conseillons également de recalibrer votre kit entre chaque utilisation, afin de faire en sorte qu’il soit toujours adapté à votre parcours. Veillez aussi à vérifier la quantité et la date de péremption de vos médicaments et bandages et, si besoin, les remplacer. Enfin, gardez toujours à l’esprit que votre kit de premiers secours est un élément absolument indispensable.

En effet, il arrive que l’on soit trop prévoyant en termes d’équipements en se posant des questions relatives à du contenu de confort (par exemple « et si j’emportais un vêtement de pluie supplémentaire ? »), mais il ne faut en aucun cas être négligeant pour votre kit de premiers secours. En revanche, inutile de vous encombrer déraisonnablement de matériel de soins qui ne vous sera d’aucune utilité.

Vous l’aurez compris, constituer un kit de premiers secours sera un passage obligé et surtout personnel : selon vos besoins réels et votre pratique sportive, le contenu de votre kit de secours variera mais reposera sur les mêmes bases fondamentales. Rassurez-vous, il n’y a pas de « mauvais choix possible », mais seulement quelques grammes à délester. Pour ce faire, l’expérience prime : à chaque nouvelle randonnée, vous serez apte à jauger de façon précise vos besoins afin d’emporter le strict nécessaire en laissant le superflu chez vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *