• Menu
  • Menu
Avatar

Mes astuces pour débuter la randonnée en toute sécurité

Voici quelques-uns des conseils et astuces les plus importants que je peux donner pour vous aider à passer un meilleur moment en randonnée. Certains sont discutés sur d’autres pages de ce site, tandis que d’autres sont des articles divers juste énumérés ici. Bonne Randonnée !

Randonnez en groupe. Toujours avoir au moins une autre personne avec vous si vous allez sur les chemins à faible trafic ou alors acceptez le risque que vous prenez en n’ayant personne en capacité de vous aider. Voici quelques-uns des avantages de la randonnée en groupe:

  • Vous apprenez des randonneurs plus expérimentés ou vous transmettez vous-même vos connaissances.
  • Aide pour les blessures
  • Vous pouvez partager les charges pour les équipements communs
  • Vous pouvez rencontrer de nouvelles personnes ou approfondir des relations passées

Buvez souvent. Pour rester hydraté, emportez suffisamment d’eau pour la journée et votre sac sera plus léger à mesure que le jour passe. Si vous voulez randonner léger et que vous être certains de rencontrer des points d’eau, vous pouvez emporter une gourde filtrante dans votre aventure. Elle vous permettra de rendre potable les points d’eau que vous allez rencontrer.

Grignotez. Pour garder votre niveau d’énergie au plus haut, plutôt que d’attendre un grand repas à midi après avoir vidé les réserves de votre corps.

Gardez une petite quantité de nourriture … En plus, juste au cas où.

Adoptez l’éthique du “Leave No Trace”. Considérez que l’usage des espaces ouverts n’est pas un droit mais plutôt un privilège, que nous devons conserver à la disposition des générations futures dès maintenant.

Laissez votre plan de randonnée à quelqu’un à la maison. Et appelez-les si vous vous éloignez de votre chemin.

Emportez et utilisez un écran solaire…  et un chapeau pour prévenir les coups de soleil, même par temps couvert ou froid.

Planifiez une randonnée qui convienne à tout le monde dans votre groupe et réglez votre rythme sur celui de la personne la plus lente.

Gardez votre équipement en bon ordre et remettez les articles à l’endroit où vous vous attendez à les trouver.

Reconditionner vos produits pour en réduire le poids. Pas besoin de prendre une bouteille de 200 ml de répulsif anti-insecte si vous pouvez en verser une petite quantité dans un petit flacon-vaporisteur 30ml, que vous pouvez trouver en supermarché. Pourquoi emporter une boîte de 12 barres énergétiques encore scellée quand vous en mangerez 2, voire 3 pour en prendre une de plus au cas où.

Laissez vos vêtements en coton à la maison.

Attachez un bandana à une sangle de votre équipement pour l’utiliser comme une petite serviette pour votre front, si besoin.

Inspectez vos trousses d’urgence et de premiers soins avant chaque randonnée. Remplacez les articles consommés. Vous devez être en mesure de pouvoir faire un feu.

Minimiser votre poids avant de commencer une longue randonnée, perdez 5 kilos, allez chez le coiffeur, coupez-vous les ongles des doigts, et allez aux toilettes 🙂

L’eau est essentielle pour rester en vie, mais elle est aussi très ennuyeuse lorsqu’elle se mêle à votre équipement sur les chemins. Gardez votre équipement et vous-même au sec. Mettez vos articles dans des sacs Zip-Loc, votre sac de couchage dans un sac poubelle en plastique épais, vos vêtements dans des sachets imperméables. Emportez et utilisez des vêtements pour la pluie.

Si vos mains enflent pendant la randonnée, mettez-les en l’air. Maintenez-les sur les sangles d’épaule de votre équipement pendant un certain temps et voyez si cela aide. Utilisez des bâtons de trek pour garder vos mains un peu en hauteur et gardez vos muscles actifs.

Emportez une pièce d’identité, votre carte de sécurité sociale et de mutuelle ainsi qu’une carte de crédit sur votre chemin. Avant un long trek, prendre des photos numériques de vos documents. Il peut être utile de se les envoyer à soi-même si elles sont perdues ou volées. Un accès facile à une copie d’un document peut en faciliter le renouvellement.

Vous pouvez voir des cairns rocheux, des empilements de pierres, le long de la piste. Ne les détruisez pas, mais n’en ajoutez pas non plus. Ne créez pas de cairns, de scarifications sur les arbres ou tout autre signe pour marquer le sentier – les randonneurs devraient être en capacité de s’orienter seuls et l’empreinte humaine sur le paysage n’aide personne. L’Agence chargée de la gestion de ces terrains déterminera les marquages appropriés.

Enfin, les cheveux courts sont beaucoup plus faciles à gérer dans la nature et ils invitent moins les insectes et les créatures à la recherche d’un endroit pour vivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *