• Menu
  • Menu

Les astuces diminuer ses déchets en fourgon aménagé

À cause de l’espace restreint que l’on possède dans un fourgon aménagé, on peut éprouver des difficultés à gérer ses déchets domestiques. Qu’ils soient végétaux, faits de plastique ou recyclables, ils sont un vrai casse-tête dès lors que nous ne possédons pas les poubelles habituelles où les jeter. Pourtant, des solutions simples à mettre en place existent pour résoudre ce problème. De la constitution d’une poubelle dans le van à l’objectif 0 déchet, focus sur les différentes astuces qui permettent de gérer ses déchets en van aménagé !

En moyenne, un Français jette 513 kgs de déchets domestiques par an

Stocker et jeter ses déchets en fourgon aménagé

Vous l’ignorez peut-être, mais un Français produit et jette environ 10 kilogrammes de déchets hebdomadaires ! Dans un espace aussi restreint qu’un van aménagé, il est alors nécessaire de se constituer une poubelle et de profiter de chaque opportunité pour jeter les sacs poubelles pleins.

Se constituer une poubelle dans le van

Comme dans votre maison ou votre appartement, vous pourrez mettre en place une petite poubelle de 5 litres ou 10 litres en fonction de vos besoins. Celle-ci vous permettra de jeter tous les déchets non recyclables comme les emballages plastiques ou les déchets de repas (restes alimentaires et autres). Cette méthode classique est nécessaire pour ne pas se retrouver envahi de déchets et de mauvaises odeurs dès que l’été pointe le bout de son nez. C’est également la seule solution pour éviter que les guêpes ne soient trop attirées par les restes alimentaires contenus dans la poubelle.

Outre la constitution d’une telle poubelle, vous allez pouvoir commencer un tri dans vos déchets, en mettant par exemple tous les verres de côté. Les bouteilles vides, les bocaux ou même les récipients cassés doivent alors être nettoyés et mis dans un carton pour être mis plus tard dans un lieu approprié. De même, vous pourrez aussi préparer un troisième sac qui contiendra les matières recyclables, comme les papiers, les cartons et certains plastiques. Je vous conseille d’investir dans des sacs aux couleurs spécifiques pour un type de déchet, comme ceux-ci. Faciles à reconnaître, ils permettent de procéder au tri dès que l’on fait à manger ou que l’on souhaite jeter quelquechose à la poubelle.

Pour bien recycler ses déchets, il faut savoir reconnaître les logos sur les emballages

Les lieux où jeter ses poubelles

Les premiers lieux où vous pourrez jeter vos poubelles sont les aires de camping-cars européennes. Pour les trouver, vous pouvez utiliser l’application Park4Night, qui les recense gratuitement et dont nous avions parlé dans un précédent article. Souvent gratuites en France, elles disposent d’une benne ou d’une grande poubelle où vous pourrez jeter vos sacs de déchets domestiques. Par contre, le bémol des aires françaises est la quasi-absence de poubelles recyclables. Cela vous oblige donc à les stocker en attendant de trouver des poubelles à verre sur votre chemin. Il y en très souvent qui sont présentes le long des routes départementales et nationales, sur les petites aires de repos. Vous en trouverez parfois aussi sur les aires de repos d’autoroute ainsi qu’à l’entrée ou en sortie de village et de ville. Les mairies mettent alors tous les types de poubelles à disposition des passants et des riverains. Profitez-en car c’est bien souvent gratuit ! Autre solution : jeter vos déchets dans les déchetteries qui mettent des poubelles recyclables et à verre à disposition des riverains.

Vanlife : vers le zéro déchet

Pour gérer ses déchets en contexte de vanlife, il n’existe qu’une solution viable : celle de changer ses habitudes de consommation et de viser le zéro déchet. Bien que cela soit difficile, une réduction drastique de vos déchets s’imposera d’elle-même au fur et à mesure de votre périple.

Limiter les emballages vides : s’équiper différemment

La première étape de l’objectif zéro déchet en van aménagé consiste à s’équiper de manière à réduire la présence de ces fameux déchets. Voici quelques idées pour arriver à un tel résultat :

  • La gourde filtrante: couplée avec la poche filtrante Lifestraw, la gourde filtrante de la même marque vous permettra de ne plus acheter de bouteilles d’eau, ce qui réduira considérablement vos déchets d’emballages et de plastique.
  • Les sacs de vrac: ils vous permettront d’acheter vos fruits et légumes en vrac sans pour autant accumuler les petits sachets plastiques disponibles en magasin.
  • La cafetière à l’italienne : qui ne nécessite pas de filtre à café pour fonctionner.
  • Les emballages bee wrap : disponibles sur le site fr, ils servent de substitut au papier aluminium et au film plastique qui recouvre vos plats et aliments. Réutilisables et biodégradables, ils sont un moyen intéressant d’allier l’utile et le respect de l’environnement.
  • Les tote bags et cabas, pour faire vos courses sans avoir besoin d’acheter des sacs plastiques à usage unique.

L’équipement diffère non seulement au moment de faire vos courses, mais aussi au quotidien. Par exemple, des cure-oreilles de la marque Oriculi vous permettent de vous nettoyer les oreilles sans pour autant jeter l’outil après chaque usage. Utilisables à vie, ces cure-oreilles sont donc un investissement sur le très long terme et prennent moins de place qu’une boîte de cotons-tiges. Dans la même veine, des disques démaquillants réutilisables vous aideront à réduire énormément vos déchets liés aux produits de beauté. Pour les femmes, l’achat de culottes de règles ou de serviettes hygiéniques lavables permettent d’aller dans le même sens, à savoir réutiliser des objets et outils du quotidien pour supprimer des déchets inutiles.

Changer ses habitudes de consommation

Pour mieux gérer sa poubelle en van aménagé, il ne suffit pas de s’équiper en conséquence, il faut aussi changer ses habitudes de consommation. Et pour cela, vous devrez privilégier les magasins qui proposent le vrac. Autrement dit, choisissez les aliments vendus au poids, qui pourront être pris à l’aide de vos sacs de vrac réutilisables. Les magasins bios et les marchés de producteurs sont particulièrement propices pour cela, alors profitez-en ! Afin de diminuer les emballages, vous pourrez également laisser de côté les plats préparés qui sont sur-emballés et leur préférer les plats faits maison. C’est aussi l’occasion rêvée de revoir votre alimentation en préférant les fruits et légumes, qui sont notamment moins emballés que les aliments carnés. Faites alors le choix de produits frais, qui doivent être consommés rapidement plutôt que des aliments stockés dans des boîtes jetables. Le zéro déchet en fourgon aménagé est alors une idée qui touche l’ensemble des aspects de votre vie quotidienne. Vous devrez faire votre propre lessive, pour ne plus avoir à jeter les bouteilles en plastique, et vous pourrez aussi concevoir votre propre liquide vaisselle. Pour gagner un volume conséquent dans votre poubelle de déchets organiques, faites le choix du composteur de cuisine ! Alors que les déchets domestiques et alimentaires constituent le quart du total (soit 125 kgs par personne et par an !), le temps est venu de transformer ces déchets en compost.

Pour conclure sur la gestion de la poubelle en van aménagé

Gérer sa poubelle en van aménagé et qui-plus-est dans le cadre de la vanlife à l’année est loin d’être simple. Ce serait même l’une des problématiques les plus récurrentes dans les conversations entre vanlifers ! Pour commencer, vous devrez trier vos déchets entre les déchets domestiques, les recyclables et les verres. Pour cela, des sacs spécifiques vous seront d’une grande aide. Puis, vous devrez profiter des bennes sur les aires camping-cars ou à la sortie des villages pour vider vos excédents le plus souvent possible. Même en faisant cela, vous vous rendrez vite compte que cela ne suffit pas, vous aurez toujours trop de déchets. Un changement de mode de consommation s’impose alors. Vous devrez supprimer les objets à usage unique, comme les cotons-tiges, les serviettes hygiéniques jetables ou encore les disques démaquillants pour les remplacer par des objets réutilisables et sains pour l’environnement. Il vous faudra préférer le fait-maison pour les produits ménagers et l’alimentation et boire à travers la gourde filtrante pour supprimer les bouteilles d’eau. L’achat en vrac, dans des magasins et des marchés adaptés, vous aideront à supprimer à court terme les emballages plastiques inutiles. Complexe, la question de la gestion des déchets en van aménagé se résout en changeant ses habitudes et en adaptant sa consommation aux problématiques de la vie nomade. Prêt à vivre cette expérience unique ?

FAQ déchets en fourgon aménagé

🗑️ Où puis-je jeter mes déchets en roadtrip ?

Il existe plusieurs lieux où déposer vos déchets : aires de camping-cars, aires de repos, déchetteries, etc. Nous détaillons chaque lieu dédié à la récupération des déchets dans notre guide ! 😉

🗑️ Comment faire pour limiter mes déchets ?

Il existe des astuces permettant de diminuer le volume de déchets en fourgon aménagé : les contenants réutilisables, les emballages réutilisables et biodégradables en alternative au film étirable, les tote bags, etc. Nous vous donnons toutes nos astuces dans notre guide 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *