• Menu
  • Menu

Que visiter au Mexique : 12 incontournables à voir absolument

Vous voulez savoir quels sont les incontournables à voir et à faire au Mexique ? Lisez la suite, nous vous emmenons dans un voyage virtuel vers les lieux incontournables à visiter au Mexique (haaaaa, j’ai hâte d’y retourner !).

Il se peut que l’appréhension liée à certaines idées préconçues vous fassent retarder votre voyage, mais le moment viendra où irrésistiblement vous serez attiré par le Mexique. Vous comprendrez alors rapidement l’erreur que vous avez commise : avoir pris tant de temps pour visiter ce pays incroyable !

Vámonos!

1. Teotihuacán

Teotihuacan, littéralement le lieu où les hommes deviennent des dieux, est l’un des sites incontournables du Mexique. Situé à moins de 50 kilomètres de Mexico, le site archéologique de Teotihuacán présente encore de nombreuses énigmes concernant les personnes qui l’ont construit et habité pendant des siècles.

L’immense Pyramide du Soleil, l’une des plus grandes pyramides du monde, se détache du reste du site, accueillant les milliers de touristes qui la visitent chaque jour. La Calzada de los Muertos et la Pyramide de la Lune complètent ce lieu magique que vous ne devez rater pour rien au monde.

Nous vous recommandons de visiter les pyramides de Teotihuacan tôt le matin, elles ouvrent à 8h, pour éviter les heures où se massent la plupart des groupes organisés.

Si vous souhaitez faire cette visite par vous-même, sachez que c’est tout à fait possible ! Vous pouvez vous y rendre en bus depuis la gare Central del Norte de Mexico, après un trajet d’une heure, avec une fréquence de départ d’environ une demi-heure.

Pour vous rendre à la gare routière, vous pouvez prendre le métro, bien que pour le prix, nous vous recommandons d’utiliser Uber.

2. San Miguel de Allende

San Miguel de Allende a été la première ville dont je suis tombé amoureux lors de mon voyage en solitaire au Mexique. Déclarée patrimoine mondial de l’UNESCO, la ville est une vraie toile aux couleurs vives dans laquelle il faut absolument se perdre pour découvrir son centre historique. Ses rues pavées colorées, l’architecture coloniale de ses maisons, ses marchés artisanaux, ses places et ses vieilles églises forment un ensemble envoûtant.

Le plus simple selon moi est d’arriver à San Miguel de Allende depuis la gare centrale de Mexico en bus avec la compagnie ETN, dont les sièges sont ultra confortables, mieux encore que la première classe de nombreuses compagnies aériennes ! pour un trajet d’environ 4,5 heures.

Si vous ne disposez que d’une journée, une bonne option consiste à réserver une excursion à San Miguel de Allende depuis Mexico avec un guide (notez que vous trouverez facilement des guides anglophones ou hispanophones mais un peu plus rarement francophones).

3. Chichen Itza

Chichen Itza est l’une des sept merveilles du monde moderne et l’un des lieux incontournables à visiter au Mexique. C’est tout simplement la ruine maya la plus célèbre du monde, Chichen Itza est située dans la zone touristique de la péninsule du Yucatan et accueille plus d’un million de touristes chaque année.

C’est pour cette raison qu’il est conseillé d’arriver un peu avant 8 heures au guichet pour éviter de trouver le site plein de monde ou de groupes organisés, qui commencent généralement à arriver vers 10-11 heures.

Au cours de la visite, qui dure généralement entre 3 et 5 heures selon les zones que vous visitez et le temps que vous passez dans chacune d’elles, vous pourrez parcourir la zone centrale du site, où se trouvent les structures les plus importantes, comme la pyramide de Kukulkan ou l’incroyable terrain de jeu de balle (le fameux « juego de pelota » maya). Plus loin,v ous trouverez davantage de constructions spectaculaires que vous pouvez apprécier à votre guise, car de nombreux voyageurs ne poussent pas la visite jusqu’au bout. Ne faites pas cette erreur car ça vaut vraiment le détour.

Si vous n’avez pas de voiture pour vous y rendre, une bonne option pour en savoir plus sur l’histoire de cette ancienne cité maya est de réserver une visite avec un guide parlant français et qui viendra vous chercher à votre hôtel à Riviera Maya. Cette option comprend une visite du spectaculaire cénote Ik Kil, qui se trouve tout près.

4. San Cristobal de Las Casas

San Cristobal de Las Casas @Rubi Rodriguez Martinez / Shutterstock

San Cristobal de Las Casas, située dans le magnifique État du Chiapas, est une ville photogénique et c’est aussi ma préférée au Mexique. Reconnue comme Pueblo Mágico*, elle est réputée pour ses bâtiments coloniaux et son atmosphère bohème, qui regorge d’endroits où se détendre tout en profitant de la vie.

Se promener dans ses rues pavées, s’entourer de couleurs, boire un café ou un chocolat dans un charmant café, goûter à sa riche gastronomie, chercher une bonne affaire dans ses marchés en plein air, écouter de la musique dans la rue ou regarder un incroyable coucher de soleil depuis un point de vue, ne sont que quelques-unes des nombreuses choses dont vous allez tomber amoureux à San Cristóbal de Las Casas.

Depuis cette ville, nous vous recommandons plusieurs excursions dans les environs, comme la promenade en bateau dans l’incroyable canyon du Sumidero ou la visite de l’étonnante église de San Juan Chamula.

*Pueblo Mágico Un Pueblo Mágico est un village qui possède des attributs symboliques, des légendes, une histoire, des événements mystique, une vie locale, bref, une magie qui émane de chacune de ses manifestations socioculturelles, et qui représente aujourd’hui une grande opportunité pour le tourisme. C’est le ministère du tourisme mexicain qui décerne cette appellation.

5. Palenque

Palenque @Diego Grandi / Shutterstock

Palenque est un site archéologique maya, plus petit que Chichen Itza ou Calakmul, qui se trouve au milieu d’une jungle tropicale et se distingue par le bon état de conservation de ses constructions et sculptures.

Pour se rendre aux ruines mayas depuis la ville de Palenque, à 9 kilomètres, vous pouvez prendre un taxi ou un minibus partagé depuis la gare routière de la ville.

La visite de Palenque dure généralement entre 3 et 4 heures, selon les zones que vous visitez et le temps que vous y passez. À l’entrée, vous pouvez engager un guide pour en savoir plus sur l’histoire et les lieux que vous visiterez.

Bien qu’il ne soit pas très populaire, nous vous recommandons, à la fin de la visite, d’entrer dans le musée« Alberto Ruz Lhuillier« , l’un des plus importants musées mayas, où vous pourrez voir des pièces vraiment incroyables.

Vous noterez que de nombreux enfants se proposent de faire guide pour une petite contrepartie, si vous pensez faire une bonne action en les engageant sachez aussi que les familles les déscolarisent pour ces revenus… C’est vraiment difficile de se situer face à cette question, mais de notre côté, nous préférons ne pas encourager le travail des enfants voire leur exploitation.

6. Holbox

Il y a quelque chose d’indiscutable au Mexique : l’île de Holbox est un paradis et l’un des lieux incontournables de la Riviera Maya. Ses plages de sable blanc, ses eaux cristallines d’un vert turquoise, ses restaurants offrant une délicieuse cuisine locale et internationale, ses peintures murales et ses magnifiques couchers de soleil, en font l’un des lieux incontournables du Mexique.

L’île n’est pas encore très fréquentée, ce qui vous permet de vous détendre et de profiter pleinement de ses plages, si vous vous éloignez de la zone la plus centrale.

Pour se déplacer sur l’île, nous vous recommandons de marcher le long de la plage jusqu’à Punta Cocos ou Punta Mosquitos, deux des endroits les plus magiques, mais vous pouvez également louer une voiturette de golf, car les véhicules à moteur ne sont pas autorisés à Holbox.

L’une des activités les plus célèbres de l’île est la nage avec les requins-baleines, qui peuvent atteindre 20 mètres de long, vous devrez en revanche prévoir votre passage entre juin et septembre. Vous pouvez également assister à la nidification des tortues sur ses plages ou faire le tour de la bioluminescence, le plancton dit lumineux, qui est la nourriture préférée du requin-baleine, bien qu’il soit également conseillé de vérifier la meilleure période de l’année, car on ne peut pas l’observer toute l’année.

Pour se rendre à Holbox, il faut prendre le ferry depuis Chiquilá. Si vous y allez en voiture, pas d’inquiétude, il y a plusieurs parkings à côté de la zone des ferries, où vous pouvez laisser votre voiture pour 100 pesos par jour pendant les jours où vous êtes sur l’île.

7. Calakmul

Calakmul @Iren Key / Shutterstock

Située dans le sud du Mexique, près de la frontière avec le Guatemala, Calakmul était l’une des plus importantes cités de la civilisation maya. Ce site archéologique s’étend sur 70 km² avec plus de 6000 ruines et est caché au milieu d’une vaste jungle.

Ses ruines remplies de mousse et de végétation lui donnent l’apparence d’un décor de film d’aventure, ce qui va ravir tous les fans d’Indiana Jones ou plus récemment d’Uncharted :).

Trois grandes pyramides se dressent sur le site, que vous pouvez gravir pour profiter d’une vue panoramique incroyable sur la jungle.

Le grand inconvénient de Calakmul est son isolement par rapport au reste des lieux touristiques au Mexique, du coup la région dispose de très peu d’infrastructures hôtelières. Cependant, on ne peut nier ça a aussi ses avantages : si vous vous y rendez tôt le matin, vous pouvez vous promener dans les ruines pratiquement en solitaire.

8. Izamal

Izamal @emperorcosar / Shutterstock

Cette belle ville magique du Yucatan, connue sous le surnom de la ville des trois cultures, est un autre des lieux incontournables du Mexique. Où une promenade dans ses rues devient un spectacle dans lequel on peut tout voir, des pyramides mayas aux belles maisons coloniales et aux églises, toutes peintes en jaune.

L’impressionnant temple de l’Immaculée Conception et le couvent de San Antonio de Padua, construit sur une plate-forme préhispanique, constituent l’une des icônes d’Izamal.

Nous ne pouvons pas oublier la nourriture typique du Yucatèque, une autre des attractions lors de la visite de la ville. Nous vous recommandons tout particulièrement de goûter le fromage farci, la chaya aux œufs, les panuchos ou la cochinita pibil, notamment au restaurant Kinich, une institution locale.

9. Tulum

Tulum @Joao Virissimo / Shutterstock

Tulum est l’une des meilleures excursions de la Riviera Maya et l’un des lieux incontournables du Mexique. Le site archéologique de son ancienne cité maya avec son château emblématique, perché sur une falaise surplombant les eaux vert turquoise de la mer des Caraïbes, est l’un des plus beaux sites du pays.

La visite des ruines de Tulum peut durer de 2 à 3 heures, en fonction des arrêts que vous faites, et l’une de ses grandes attractions est de descendre à pied jusqu’à la plage des ruines, l’une des plus impressionnantes du monde, une fois la visite terminée. Une autre option consiste à marcher jusqu’à Playa Paraiso, l’une des plus belles plages de Tulum, où vous trouverez 2 kilomètres de plage de sable blanc, avec des habitants et des restaurants où vous pourrez prendre un verre ou manger un morceau.

Si vous ne séjournez pas à Tulum, vous pouvez prendre un bus pour la ville et de là, prendre un minibus pour les ruines.

10. Cénotes de Valladolid

Vous pouvez croiser des dizaines de cénotes sur la route de la péninsule du Yukatan si vous êtes en voiture, ceci-dit, les cénotes dans et autour de Valladolid sont les plus intéressants à nos yeux.

Ces cénotes ressemble à des cavernes remplis d’incroyables formations karstiques où vous pouvez vous baigner dans des eaux cristallines sans être entouré de dizaines d’autres touristes, sont une véritable merveille.

Après avoir visité plusieurs cenotes pendant mon voyage au Mexique, mes préférés sont : Ik Kil (que nous avons abordé plus tôt), Samulá, X’kekén, Palomitas, Agua Dulce, Xcanahaltun, Hubiku et Suytun.

En revanche, on ne peut pas nier qu’il est difficile de visiter les cénotes en transport public, surtout les moins connus, car ils sont éloignés les uns des autres et que le faible nombre de visiteurs n’en fait pas une attraction rentable pour les agences de voyage.

Si vous voulez les visiter en toute tranquillité nous vous recommandons de louer une voiture, vous vivrez une expérience formidable en totale liberté.

11. Laguna de Bacalar

Laguna de Bacalar @Charlotte Seibert / Shutterstock

Une autre des choses à voir et à faire au Mexique est de naviguer et de se baigner dans la lagune de Bacalar, également connue sous le nom de « lagune des sept couleurs », grâce aux différentes teintes que l’eau semble prendre (elle change en fait en fonction de la profondeur).

Louez un voilier ou un kayak et découvrez ce coin de paradis, aux eaux turquoises et aux cénotes pouvant atteindre 180 mètres de profondeur ! Allez, c’est sans doute l’un des endroits les plus beaux à visiter au Mexique.

12. Road trip en Basse Californie

Basse Californie Sud @Leonardo Gonzalez / Shutterstock

Océans, montagnes, vallées, désert, cactus géants, baleines, lions de mer, tacos et plages : un voyage en Basse-Californie sur la célèbre Ruta 1 (route 1) du Mexique ne manque pas d’atouts ; plus de mille kilomètres de côtes vous attendent dans ce paradis préservé.

Si vous êtes inquiet à l’idée de louer une voiture au Mexique, ne le soyez pas. Nous avons rencontrés des français qui vivent et conduisent chaque jour au Mexique sans aucun problème et, bien qu’il y ait des endroits où il est déconseillé d’aller, la Basse-Californie n’en fait pas partie !

Retrouvez ces 12 lieux magiques sur la carte du Mexique :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.