• Menu
  • Menu

Les meilleurs matelas de camping

Un sommeil réparateur en plein air peut étonnamment s’avérer difficile à obtenir. On aurait tendance à penser qu’après une bonne journée de marche, la plupart des randonneurs sont suffisamment fatigués pour s’écrouler la tête la première dans leur assiette de pommes de terre vapeurs. Pourtant, nombreux sont les aventuriers qui peinent à faire de bonnes nuits en plein-air, même lorsque leur corps est, quant à lui, prêt à lâcher prise.

C’est la raison pour laquelle amener avec soi un matelas de camping de qualité est absolument primordiale. Les matelas de campings donnent à votre corps le confort nécessaire à une bonne nuit de récupération. Mais ce n’est pas seulement une question de confort. Les matelas de camping sont un équipement incontournable afin de maintenir votre corps au chaud. Ils permettent de vous isoler du froid du sol, ce qui les rend également nécessaires pour des raisons de sécurité.

Nous avons enquêté et mis à l’épreuve des dizaines de matelas de camping ultralégers afin de réduire la liste pour de ne garder que la crème de la crème. Nous espérons que cet article vous aidera à trouver le matelas de camping parfait pour vos prochaines aventures en randonnée.

Ce qu’il faut prendre en considération pour choisir son matelas de camping

Le meilleur – Il est important de garder à l’esprit que la notion de “meilleur” sera relative d’une personne à l’autre. Nous avons travaillé sérieusement à détailler chaque force et faiblesse pour tous les articles présentés, avec l’objectif ultime de vous permettre d’effectuer le meilleur choix, une fois tout cela pris en considération. Retnez cependant qu’en règle générale, il n’y a pas de choix universel. Avec un peu de chance, nous pouvons cependant vous aider à trouver l’équipement qui est le plus adapté à vos besoins.

Le prix – Les prix de bons matelas de camping peut énormément varier. Vous pouvez trouver des matelas en mousse à partir 15 euros environ, ou opter un matelas de qualité supérieure pour des sommes allant jusqu’à 200 euros. En règle générale, il n’est pas nécessaire de dépenser énormément pour obtenir un bon matelas de camping. Ceci étant dit, la plupart des randonneurs (nous inclus) préférererons dépenser un peu plus pour un matelas de plus grande qualité dont ils prévoient de faire un bon et long usage.

Le poids – Votre matelas de camping sera dans le top 4 des objets les plus lourds que vous emporterez dans votre sac à dos (dans un ordre décroissant : tente, sac à dos, sac de couchage, matelas de camping). Ce n’est donc pas une mauvaise idée d’essayer de penser « léger et compact ». Plus votre sac-à-dos sera léger, plus la randonnée sera agréable. Tous les matelas que nous recommandons sont suffisamment légers pour être embarqués au cours de longues randonnées ou d’excursions sur un week-end.

La chaleur – Votre matelas de camping vous permettra de rester au chaud la nuit lorsque les températures chutent considérablement. La valeur de référence permettant d’évaluer la qualité des matelas de camping prend en considération leur capacité à vous garder au chaud en vous isolant du sol. En règle générale, les matelas de camping avec une valeur de 0 à 2 ne vous garderont suffisamment au chand que si vous partez en excursion dans des conditions météorologiques clémentes. Les matelas avec une valeur de 2 à 4 peuvent être utilisés dans la plupart des cas pour 3 saisons. Des valeurs entre 4 et 6 indiqueront la possibilité d’être utilisés lorsque les températures avoisinent zéro ou sont inférieures à zéro degré. Si vous partez randonner l’hiver, vous préférerez probablement opter pour un matelas dont la valeur sera supérieure à 5, et pourrez éventuellement le superposer avec un matelas en mousse. Il est important de comprendre cependant que, tout comme pour les sacs de couchage, nous n’avons pas à faire à une science exacte. Si vous avez tendance à avoir froid quand vous dormez, il vous faudra opter pour un matelas dont la valeur de référence est plus élevée afin de satisfaire vos besoins.

Les matelas en mousse contre les matelas à air – Les deux types de matelas de camping existants sont soit en mousse, soit à air (gonflable). L’une comme l’autre déclinaison peuvent offrir légèreté et confort. Les matelas en mousse sont généralement plus accessibles en terme de budget, plus rapide à mettre en place, et peuvent être utilisés dans des buts divers, comme par exemple en tant que support supplémentaire si vous avez un sac à dos sans armatures, ou pour vous asseoir autour de votre campement. Les inconvénients principaux que présentent ces matelas en mousse sont leurs tailles ainsi que leur tendance à se tasser avec le temps, de sorte qu’il faut procéder à leur remplacement de temps à autre.  Les matelas à air sont plus chers, mais la plupart des randonneurs les trouvent plus confortables que les matelas en mousse. Le principal inconvénient avec les matelas à air reste le risque de crevaison, de sorte qu’il vous faudra vous munir d’un kit de réparation.

Le bruit – Une des sources de mécontentement chez les nouveaux utilisateurs de matelas gonflables est le bruit de grincements qu’ils font lors de mouvements. Cela peut être particulièrement pesant pour des dormeurs au sommeil léger ayant tendance à bouger durant leur sommeil. Certains matelas font légèrement moins de bruit que d’autres, mais aucun ne sera aussi silencieux que le matelas sur lequel vous dormez chez vous. Ces bruits tendent cependant à s’estomper au fil du temps, donc pas d’inquiétude si votre matelas sort tout juste de son emballage.

Le kit de réparation – Si vous décidez d’embarquer avec vous un matelas à air, assurez-vous d’emporter également un kit de réparation. Les objets contendants (cailloux, bâtons, cactus, etc.) peuvent faire un trou dans votre matelas, c’est pourquoi il est plus prudent de jeter un coup d’œil au sol avant de monter le camp pour la nuit. Si votre matelas semble avoir une fuite et que vous n’êtes pas en mesure d’y remédier, vous allez vous transformer en un campeur bien malheureux. Presque tous les modèles de matelas présentés dans la liste ci-dessous sont cependant fournis avec un kit de réparation, mais prenez tout de même avec vous un rouleau de ruban adhésif tenace, juste au cas où.

La longueur – Vos hanches et vos épaules sont les points de votre corps qui appliqueront le plus de pression sur le matelas, il est donc important que celui-ci soit en matière de leur apporter tout le confort nécessaire. Les randonneurs partant avec le minimum utilisent souvent des matelas très courts, qui permettent un appui du torse seulement, laissant les jambes à même le sol, afin d’économiser de l’espace de rangement et d’alléger leur chargement. La plupart des randonneurs classiques (et des randonneurs sérieux de plus en plus) préfèrent en revanche le confort d’un matelas complet, qui apporte du moelleux jusqu’aux tallons et garde les pieds bien au chaud.

La largeur – Choisir un matelas de bonne largeur est extrêmement important, mais encore une fois, cela dépend en grande partie de la façon dont vous dormez. Les personnes dormant sur le côté sont en général bien installées sur des matelas de taille normale, et les personnes dormant sur le dos préfèrent généralement un matelas un peu plus large, afin d’éviter que leurs bras ne tombent en dehors de la surface matelassée. Mais là encore, le choix final ne dépend que de vous.  La plupart des matelas cités sur la liste ci-dessous se déclinent en différentes tailles, que ce soit en largeur ou en longueur. Le poids additionel que représente le choix d’un matelas un peu plus long ou un peu plus large n’est souvent que de quelques centaines de grammes.

La forme – La plupart des randonneurs choisissent une matelas type « sarcophage », ce qui leur permet de gagner de la place, du fait des recoins inutiles qui ont été éliminés. Certains dormeurs ne se sentent à l’aise que sur un matelas parfaitement rectangulaire, donc, si c’est votre cas,  les quelques centaines de grammes en plus ne devraient pas être considérés comme un problème. Les personnes dormant sur le dos, appréciant de bouger leurs jambes comme bon leur semble, sont celles qui choisissent le plus souvent ce type de matelas.

L’épaisseur – Parfois les matelas les plus épais sont les plus confortables, mais ce n’est pas systématiquement le cas. Un matelas suffisamment dont l’épaisseur suffit à ne pas vous faire toucher le sol est en général ce que vous recherchez, sans en venir toutefois à choisir un matelas présentant l’épaisseur d’un pneumatique de piscine. La structure du matelas est importante, et chaque matelas recommandé ci-dessous est suffisamment épais pour ne pas s’aplatir ou se déformer une fois votre corps allongé dessus.

La taille “emballée” – Posséder un matelas ultra compact est un avantage indéniable, et la plupart des matelas offrent une taille “emballée” plutôt satisfaisante. Si vous choisissez un matelas dont la taille “emballée” reste considérable, il vous faudra potentiellement l’attacher à l’extérieur de votre sac. Si cela n’est pas un problème pour les utilisateurs de matelas en mousse, laisser un matelas de cette manière à l’air libre, vulnérable à de nombreux éléments capables de créer une ponction ne peut que conduire à un scénario catastrophique. Tous les matelas à air que nous recommandons peuvent facilement être rangés à l’intérieur de votre sac-à-dos.

L’achat en ligne – Vérifiez les conditions de renvoie du site sur lequel vous effectuez votre commande. Il est cependant possible, dans la plupart des cas, de renvoyer votre matelas de camping, en respectant certains délais fixés par les conditions d’achat. Nous vous conseillons d’acheter votre matelas  de prédilection, de l’essayer à la maison, puis de l’échanger s’il ne vous convient pas. Nous achetons des matelas de camping en ligne depuis des années et n’avons pas encore eu matière à nous plaindre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *