• Menu
  • Menu

Les meilleures chaussettes de randonnée

Une bonne paire de chaussettes de randonnée peut déterminer le plaisir que vous aller prendre durant votre excursion, pouvant en effet la rendre très agréable ou franchement inconfortable voire même douloureuse. Il est donc important de prendre votre temps au moment de choisir vos chaussettes de marche et de bien examiner les différentes options afin de choisir celles qui seront les plus adaptées à votre type de marche et aux conditions que vous allez affronter.

Voici quelques éléments clés qu’il vous faudra bien examiner au moment de faire ce choix, tels que leur capacité à réguler la température, à absorber les chocs, à prévenir l’apparition d’ampoules et ou encore à contribuer à une bonne circulation sanguine.

Les différentes matières des chaussettes de randonnée

Les chaussettes peuvent être faites de différentes matières, et certaines sont plus adaptées à la randonnée ou à la marche que d’autres.

Les chaussettes de marche en laine de mérinos

La laine de mérinos est une fibre naturelle qui est réputée pour sa chaleur et l’agréable sensation qu’elle procure au contact avec la peau. Les chaussettes en laine de mérinos sont légères, naturellement respirantes et antibactériennes, ce qui peut aider à réduire les mauvaises odeurs de pieds.

Les chaussettes de marche en laine

La laine est la matière la plus utilisée pour les chaussettes de randonnées, et elle est adaptée à tous les types de marches. Les chaussettes en laine sont les plus adaptées pour les parcours exigeants et les conditions météorologiques les plus fraîches.

Les pours Les contres
Antibactériennes. Peuvent s’avérer trop chaudes.
Laissent s’échapper l’humidité et la transpiration, prévenant ainsi l’apparition d’ampoules. Peuvent s’avérer trop épaisses en fonction de l’espace dont vous disposez à l’intérieur de vos chaussures.
Renforcements qui apportent du confort.
Épaisses, elles gardent bien au chaud.
Grande durée de vie.

Les chaussettes de marche en coton

Les chaussettes en coton sont plus adaptées à des balades en ville ou à de courtes excursions dans l’arrière-pays.

À la fin d’une bonne journée de randonnée cependant, vous préférerez peut-être enfiler une paire de chaussettes en coton puisqu’elles absorberont l’humidité et/ou la transpiration de vos pieds, aidant ainsi à prévenir l’apparition d’ampoules.

Les pours Les contres
Moins coûteuses que les autres alternatives. Ne sèchent pas rapidement, ce qui peut encourager la formation d’ampoules.
Prennent très peu de place. Pas très agréables au contact de la peau – peuvent irriter.
Absorption optimale de l’humidité et/ou de la transpiration.

Les chaussettes de marche en soie

Les chaussettes en soie peuvent être utilisées lors de chaudes journées mais peuvent aussi servir de sous-chaussettes. Elles peuvent en effet tout à la fois augmenter la chaleur procurée à vos pieds, mais encore aider à l’absorption de la transpiration afin d’éviter l’apparition d’ampoules.

Les pours Les contres
Isolant naturel. Faible durée de vie.
Légères.
Tissage fin et léger.

Mélange de différentes matières

Il est de plus en plus fréquent de trouver des chaussettes faites de différentes matières. Le plus souvent, on retrouve des modèles faits de mélanges de laine et de fibres synthétiques, ce qui peut permettre de bénéficier de tous les avantages de la laine, tout en allégeant le poids de la paire de chaussettes et en améliorant leur capacité à absorber la transpiration.

Les différents types de chaussettes de randonnée

Les chaussettes de tennis

Il s’agit du type de chaussettes le plus « passe-partout ». Les chaussettes de tennis sont épaisses, arrivent à mi mollet et sont généralement côtelées sur la partie supérieure.

Les sous-chaussettes

Des paires de chaussettes fines peuvent être portées sous une paire de chaussettes plus épaisse. La fonction principale de ce type de chaussettes est d’absorber la transpiration, qui peut causer des frictions et des irritations, afin de prévenir l’apparition d’ampoules, et aussi d’ajouter un peu de rembourrage et d’amorti à l’intérieur de vos chaussures, afin d’éviter les frottements. Lors de conditions météo favorables ou à l’occasion de courtes marches, les sous-chaussettes peuvent également être portées comme paire de chaussettes principale.

Les chaussettes de marche à deux épaisseurs

Ces chaussettes sont très épaisses et présente une paire de sous-chaussette directement intégrée au modèle. Cela vous permettre de prévenir l’apparition d’ampoules, tout en offrant un confort optimal.

Les chaussettes de courses

Ces chaussettes peuvent être portées dans des chaussures de marche lors de courtes escapades dans des conditions météorologiques agréables, mais elles ne conviennent pas à l’usage pour de longues marches sur des terrains difficiles.

Les éléments sur lesquels s’attarder

Voici tous les éléments auxquels il vous faut prêter une attention particulière afin de choisir la paire de chaussette qui vous conviendra le mieux.

Le tissage

Les meilleures chaussettes de marche présentent un tissage serré, ce qui signifie qu’elles absorbent la transpiration de vos pieds afin de réguler leur température et de les garder au sec prévenant ainsi l’apparition d’ampoules.

Technologie de refroidissement

Certaines chaussettes sont faîtes de matériaux naturels et de fibres techniques assemblés de telle sorte qu’ils permettent à l’air de circuler plus facilement et à la transpiration d’être absorbée et éloignée de vos pieds afin d’éviter que ceux-ci ne restent moites. Ces chaussettes extrêmement aérées sont idéales dans des conditions estivales.

L’ajustement

Il est essentiel de vous assurer que vos chaussettes sont parfaitement ajustées à vos pieds:

si elles sont trop serrées, elles couperont la circulation sanguine de vos pieds

si elles sont trop larges, vous courrez le risque de voir apparaître des ampoules sur vos pieds, ou d’autres types d’irritations résultant de frictions.

si elles ne montent pas suffisamment sur vos chevilles, votre talon et la partie du pied située sous la languette manqueront de protection

si elles montent trop, vos pieds pourront aisément s’échauffer et transpirer bien plus que nécessaire.

La matière

Il vous faudra réfléchir à la matière qui sera la plus adaptée au type de marche et/ou de randonnée auquel vous allez vous adonner – se reporter aux sections précédentes pour plus de détails. Il est aussi bon de s’assurer que vous ne faîtes aucune réaction allergique aux matières proposées.

L’épaisseur

Les chaussettes de marches se déclinent dans des épaisseurs variées, allant de sous-chaussettes très fines aux chaussettes bien plus épaisses, à doubles épaisseurs par exemple.

Les chaussettes fines sont plus adaptées aux randonnées s’effectuant dans des conditions météorologiques estivales ou lors de courtes marches sur des sentiers faciles.

Les chaussettes d’épaisseur moyenne conviennent plus à des excursions plus techniques, mais seulement lorsque les conditions restent relativement agréables.

Les chaussettes épaisses conviennent mieux à des randonnées sérieuses et à des températures plus froides.

Rembourrage renforcé

Il est essentiel que vous choisissiez des chaussettes dans lesquelles vous vous sentez bien. La plupart des chaussettes de randonnée présentent des rembourrages supplémentaires au niveau du talon et des doigts de pieds, voire même à certains niveaux de la plante du pied pour vous procurer une protection améliorée des parties du pieds les plus délicates. Vos chaussettes idéales seront celles qui vous procureront un bon amorti, sans que celui-ci soit démesuré.

Coutures plates

La présence de coutures plates aide à prévenir l’apparition d’ampoules, en diminuant les zones de frictions.

Les matières antibactériennes

Ce type de chaussettes permet à l’usager de les porter plusieurs jours à la suite en minimisant le risque de développement de bactéries et donc d’odeurs.

Les modèles anti-moustiques

Ce type de chaussettes est traité avec des répulsifs afin de garder les insectes à distance de vos pieds, et elles sont donc parfaites pour les climats chauds et/ou tropicaux.

Il est important de garder à l’esprit qu’il n’existe pas de modèle universel de chaussettes parfaites, capable de convenir à tous types de marches et de marcheurs. Il est donc impératif de vous assurer de faire l’acquisition de chaussettes qui seront les plus appropriées à l’usage auquel vous les destinez.

Souvenez-vous également que le modèle de chaussettes que vous allez acheter impactera l’espace qu’il restera à vos pieds dans vos chaussures, il est donc vivement conseillé de les essayer conjointement avant de procéder à tout achat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *