• Menu
  • Menu

Quel porteur choisir pour son fourgon aménagé en van ?

Quand on a pris la décision de vivre en fourgon aménagé vient le moment de choisir le porteur adéquat, celui qui vous permettra de vivre vos rêves. Quand on parle de porteur, on entend bien entendu le modèle de fourgon utilitaire qui sera par la suite aménagé. Il en existe moins d’une dizaine que l’on croise tous les jours, parmi lesquels figurent le Peugeot Boxer, le Renault Master ou encore le Mercedes Sprinter. Tous n’ont pas le même design, les mêmes dimensions ou encore la même mécanique. Une série de critères précis vous permettra ensuite de faire ce choix primordial, de votre future destination à la motorisation du fourgon. Focus sur les modèles disponibles sur le marché, leurs principales caractéristiques ainsi que la manière d’arrêter son choix de porteur.


Le porteur est le modèle de fourgon que vous allez aménager

Modèles de fourgons les plus utilisés pour concevoir son van aménagé

De ceux que l’on voit tous les jours en France à ceux qui sont plus rares, nous allons aborder les porteurs les plus faciles à trouver dans le monde. Ce sera très certainement parmi ces 8 modèles que se portera votre choix de fourgon.

Les plus courants en France

Dans l’Hexagone, trois modèles issus de trois concessionnaires différents se disputent, chaque année, le titre de fourgon utilitaire le plus vendu de l’année : le Citroën Jumper, le Peugeot Boxer et le Fiat Ducato. Ils sont souvent utilisés par les vanlifers Français comme base pour concevoir leur aménagement pour plusieurs raisons. D’une part, vous devez savoir que ces trois modèles sont identiques sur le plan de leurs dimensions internes et externes. Ils ont été conçus sur la même base. Ensuite, ils se déclinent chacun en plusieurs gabarits disponibles pour chacun de ces modèles. Ces gabarits, c’est ce que vous avez certainement déjà entendu sous le nom de L1H1, L2H2 ou encore L4H3. Pour résumer, la lettre L mentionne la longueur du véhicule, alors que la lettre H signifie hauteur. Plus le chiffre respectif est élevé et plus les dimensions seront importantes. Notez que ceci est valable pour tous les modèles de fourgons, qui sont alors tous classés selon cette norme internationale. Toutefois, les longueurs et hauteurs standard varient pour chaque constructeur. Autrement dit, le Peugeot Boxer L1H1 sera identique au Fiat Ducato L1H1 mais sera différent du Ford Transit L1H1. Pour connaître toutes les dimensions des trois modèles dont nous parlons, le site Véhikit est idéal car il recense tous les gabarits possibles. Plusieurs données chiffrées peuvent alors déjà vous intéresser avec ces trois modèles. Par exemple, ils disposent d’une largeur utile interne de 187 cms, ce qui est parfait pour les vanlifers qui souhaiteraient installer un lit transversal.

L’exception Renault

Renault et son modèle de fourgon utilitaire Master est une vraie exception française. Déjà très différent par rapport aux trois modèles précédents sur le plan esthétique, il l’est aussi sur celui des dimensions. Existant à la fois en traction et en propulsion, il ne propose pas de gabarit L4 sur les modèles d’avant 2010. Vous ne trouverez donc aucun Master ancien doté d’une très grande longueur. De plus, les vanlifers sont parfois réticents à aménager ce modèle de fourgon à cause de sa largeur interne plus petite que dans les Boxer ou les Jumper. Ici, on passe à 1765 mm de largeur utile, soit 10 cms de moins qu’avec les modèles précédents. Oubliez donc le lit transversal avec ce modèle…

Les porteurs allemands : la référence en Europe

Très utilisés par les artisans ou les entreprises du BTP dans toute l’Europe, les vans allemands que sont le Mercedes Sprinter et le Volkswagen Crafter ont une cote très importante auprès des vanlifers nord-américains. Cela est certainement dû à leurs dimensions qui atteignent des hauteurs et des longueurs impressionnantes quand on choisit les gabarits les plus élevés (le Crafter possède une version L5H4 !). Plus connus en France dans leur version propulsion, ces deux modèles restent plus difficiles à trouver dans leur version traction. Attention sur ce point car les gabarits du Mercedes Sprinter ne sont pas les mêmes entre ces deux types de motorisation ! Difficiles à différencier tant ils semblent similaires en tous points, ces deux fourgons possèdent pourtant des volumes utiles variables. À titre d’exemple, le Sprinter a une largeur utile moins importante alors que le Crafter L5 est moins long que le Sprinter L4 !

Les porteurs les plus rares

Deux porteurs sont souvent utilisés par les vanlifers Allemands ou Canadiens mais quelque peu délaissés par les Français, ce sont le Ford Transit et l’Iveco Daily. Le premier est connu pour la robustesse mécanique dont il fait preuve, alors que le second est connu pour la grande longueur de ses différents gabarits disponibles. Pourtant, le faible volume utile que propose l’Iveco Daily est certainement la cause du désamour des vanlifers à son égard. Si vous jetez un œil aux plus petits gabarits disponibles pour chacun de ces modèles, vous remarquerez que le Transit L2H2 propose 9,5 m3 de volume utile au minimum quand l’Iveco Daily L1H1 ne possède, lui, que 7,3 m3.

Comment choisir le porteur idéal ?

Dans l’optique de concevoir son propre aménagement de fourgon, le choix du porteur s’avère l’un des premiers à effectuer. Alors que tous les modèles ne possèdent pas les mêmes dimensions internes, la même surface au sol ou les mêmes prix, il est évident qu’il faudra baser votre choix sur plusieurs critères importants. Voici une liste non exhaustive de ces critères sur lesquels vous pourrez baser votre réflexion :

  • Les destinations prévues: cela peut vous étonner, mais vos prévisions de destinations et de voyages seront le moteur pour le choix du porteur. Voici pourquoi : certains constructeurs sont rares voire même absents de zones géographiques entières. C’est le cas par exemple de Renault qui est absent de l’Amérique du Nord ! Si vous concevez un van aménagé à partir d’un Renault Master, vous pourriez rencontrer de grandes difficultés à trouver des pièces de rechange au Canada et aux États-Unis. Mais ce n’est pas tout : plus les pays dans lesquels vous souhaitez vous rendre sont considérés comme pauvre ou peu développés et plus vous devrez éviter l’électronique à bord de votre véhicule. Ainsi, il sera très simple à réparer, quel que soit le pays dans lequel vous vous trouverez.
  • Les dimensions du véhicule: tous les porteurs n’ont pas les mêmes dimensions externes et internes. À vous de voir si vous souhaitez une cellule dans laquelle vous pourrez tenir debout ou non, si vous envisagez d’installer un lit fixe transversal, si vous désirez placer une cabine de douche fixe, etc. Prenez garde aux différentes formes des parois des fourgons, car les Sprinter et les Iveco Daily possèdent des parois concaves qui peuvent devenir une vraie gêne quand on souhaite poser une isolation ou des étagères. La hauteur totale du véhicule est également à prendre en compte, surtout quand on sait que les plus grands modèles de Crafter ou de Sprinter dépassent les 2,8m !
  • La motorisation du porteur: selon vos préférences, il est possible d’acheter des fourgons à traction ou à propulsion, comme sur les Sprinter, par exemple. Quand on n’a pas l’habitude de la propulsion, cela peut être une surprise de voir la tenue de route sur chaussée mouillée ! Si vous souhaitez tracter une remorque, les deux motorisations ont leurs propres avantages et inconvénients, vous devrez donc vous renseigner sur ce point également. La puissance même du moteur, exprimée en cheval-vapeur (CV), est elle aussi importante, de même que le couple-moteur. Tous deux vous donneront une indication de la capacité du fourgon à monter les côtes et à être à l’aise en montagne. Enfin, vous aurez aussi parfois le choix de la motorisation 4×4, qui peut être une aide sérieuse dans les chemins de campagne ou dans les pays reculés d’Afrique ou d’Amérique du Sud.
  • La fiabilité mécanique des séries de véhicules: Pour chaque modèle de fourgon, il existe certaines séries qui connaissent des soucis mécaniques chroniques. Cela touche généralement au moteur, mais les boîtes de vitesse ou le système de freinage sont aussi des pièces souvent touchées par ce genre de problèmes. Les ventes de fourgons d’occasion à prix cassés doivent vous mettre la puce à l’oreille et vous pousser à effectuer des recherches sur le type de véhicule avant même de l’acheter. Pour cela, plusieurs forums disponibles sur le web recensent les avis d’utilisateurs ayant connu ce genre de désagréments. Des séries entières sont aujourd’hui connues pour contenir de nombreux problèmes mécaniques.

Voici quelques liens de forums où vous trouverez des informations utiles et surtout fiables : trafic-amenage.com, forum-auto.caradisiac.com, ou même largus.fr qui abrite des centaines de discussions centrées sur la mécanique de tous les fourgons.

Pour conclure sur la question des porteurs

Les porteurs les plus utilisés pour concevoir son van aménagé varient d’un pays à un autre. En France, on trouvera surtout les habituels Peugeot Boxer, Citroën Jumper, Renault Master et Fiat Ducato. En Allemagne, mais aussi en Amérique du Nord, les Mercedes Sprinter, les Volkswagen Crafter et les Ford Transit, à une échelle moindre, ont une très grosse cote de popularité. Cela dépend en fait de la possibilité de trouver des pièces de rechange quand on tombe en panne dans tel ou tel pays. En Asie ou en Afrique, il vaut mieux tabler sur un Ford Transit dénué d’électronique car la firme américaine est la seule qui soit présente dans tous les pays du monde. Pour faire un tour d’Europe, un Fiat Ducato ou un Peugeot Boxer seront largement suffisants. Vous pourrez même ajouter de l’électronique car les pays du Vieux-Continent disposent de pièces de rechange pour ces véhicules. 4 critères importants vous permettront donc de choisir parmi les 8 modèles de porteurs : votre future destination, les dimensions de la cellule du fourgon, la motorisation du van ainsi que sa fiabilité mécanique générale. Comme l’achat d’un porteur neuf ou d’occasion est une étape importante, il vaut mieux passer plusieurs mois à étudier chaque modèle et chaque série afin d’être sûr de faire le bon choix. Et vous, sur quel porteur avez-vous jeté votre dévolu ?

FAQ

Qu'est-ce qu'un porteur ?

Un porteur est le modèle de fourgon utilitaire que vous allez par la suite aménagé selon vos besoins.

Quels modèles de porteurs sont plébiscités pour la vanlife ?

Pour le marché français, on retrouve souvent des Citroën Jumper, Peugeot Boxer et Fiat Ducato parmi les porteurs les plus plébiscités. Mais ce ne sont pas les seuls modèles à recommander ! Notre guide vous indiquera tous les modèles recommandés.

Comment puis-je choisir un modèle de porteur ?

Plusieurs paramètres sont à prendre en considération pour choisir le porteur idéal : les destinations de voyage prévues, les dimensions du véhicule, sa motorisation, et bien d'autres aspects que nous développons dans notre guide.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *