• Menu
  • Menu

Comment choisir son sac à dos randonnée ?

Que vous ayez prévu une véritable randonnée épique ou une simple escapade pour le week-end, maintenir le poids du chargement dans votre dos à un strict minimum reste essentiel, quel que soit le cas de figure. Un sac-à-dos léger vous permettra de parcourir plus de kilomètres en dépensant moins d’énergie, et rendra l’ensemble de votre randonnée bien plus agréable.

Les sac-à-dos légers ne sont désormais plus seulement le propre des randonneurs parcourant de longues distances. Toute l’industrie des loisirs de plein air se prend au jeu du “tout léger”, et la raison de cette tendance est très simple : randonner avec un sac-à-dos léger est largement plus agréable, un point c’est tout. Votre sac-à-dos est l’un des quatre objets les plus lourd que vous amènerez avec vous (en général, dans l’ordre décroissant : sac-à-dos, tente, sac de couchage, matelas de camping), il est donc judicieux de commencer par choisir un modèle au poids optimal.

J’ai mené mon enquête et testé des dizaines de sac à dos légers afin de vous communiquer la liste des meilleurs parmi les meilleurs. Quelque soit votre but lorsque vous randonnez, j’espère que mes conseils vous aiderons dans votre quête du sac-à-dos parfaitement adapté à vos besoins, qui vous permettra de vous sentir à l’aise lors de vos excursions, et ce pour de nombreuses années.

Ce qu’il faut prendre en considération pour choisir son sac-à-dos

Le prix

L’achat d’un sac-à-dos solide et léger ne devrait pas vous forcer à vider votre compte épargne. Ceci dit, avec un bon entretien, votre sac-à-dos vous accompagnera en théorie pour de nombreuses années et vous parcourrez des milliers de kilomètres avec, donc il n’est pas extravagant de vouloir investir dans un bon équipement. Dans la liste de mes recommandations, vous trouverez à la fois des modèles d’entrée de gamme et des modèles un peu plus haut de gamme, et j’exposerai à chaque fois les pour et les contres de chaque sac-à-dos.

Le poids

Votre sac-à-dos sera l’un des quatre objets les plus lourds durant votre excursion (en général, dans l’odre : le sac-à-dos, la tente, le sac de couchage, le matelas de camping), il est donc primordial de le choisir correctement afin de minimiser le poids total de votre chargement. Les options que je recommande déclinent toutes un équilibre intéressant entre leur poids, leur confort, et leur durabilité.

L’armature

Plus votre sac-à-dos sera léger, moins la présence d’une armature s’avérera nécessaire. La plupart des sacs-à-dos que je recommande possèdent des armatures simples qui offriront à votre dos un plus grand confort pour des charges allant jusqu’à une quinzaine de kilos. Si vous pensez transporter plus de quinze kilos lors de vos expéditions, optez alors pour une armature plus élaborée.

Le volume

Le volume de votre sac-à-dos délimitera la quantité d’équipement que vous pourrez y loger. La plupart des randonneurs expérimentés seront en mesure de ranger tout leur équipement dans un sac de 40 ou 50 litres, même lors d’expéditions longues et techniques. Si la randonnée en sac-à-dos est une nouveauté pour vous, vous préférerez peut-être opter dans un premier temps pour un sac-à-dos de plus grand volume, et ajuster son chargement petit à petit. De la même manière, si vous pensez randonner dans des conditions plus hivernales, alors ce choix sera le plus judicieux, puisque cela vous permettra d’y ranger des équipements plus lourds et plus volumineux, propres à ce type d’excursions.

Le design

Un sac-à-dos n’a pas besoin d’être très sophistiqué pour être de grande qualité. Souvent les marques proposant les designs les plus élémentaires et les plus épurés sont celles qui offrent les meilleurs produits. Au final, votre sac de randonnée n’est qu’un sac dans lequel vous rangez vos équipements. Ainsi ne vous sentez pas obligé d’opter pour un modèle avec un nombre de compartiments, de poches, de fermetures, d’attaches, de sangles infini.

Les matériaux

La plupart des sac-à-dos de randonnée légers ne sont faits que d’une ou deux matières: nylon indéchirable ou fibre Dyneema. En règle générale, la fibre Dyneema est plus légère et plus résistante à l’eau, mais également plus coûteuse. Les deux matériaux sont d’une grande durabilité et très fonctionnels.

L’ajustement

L’ajustement est un facteur important pour un sac-à-dos, mais c’est aussi l’un des critères les plus difficiles à évaluer tant que vous ne vous retrouvez pas avec votre sac-à-dos rempli, sur vos épaules. Les sacs que je recommande sont réputés pour leur confort et je les ai testés méticuleusement en randonnée. Mesurez la taille de votre buste et votre tour de votre taille avant de commander, et tout devrait bien se passer.

Commander en ligne

Vérifiez les conditions de retour du site sur lequel vous effectuez votre achat. Il est cependant possible, dans la plupart des cas, de renvoyer un sac-à-dos qui n’a pas encore été utilisé, en respectant évidemment les délais de retours autorisés. Je vous conseille de procéder à l’achat du modèle que vous avez sélectionné, puis de l’essayer à la maison, et de l’échanger s’il ne vous convient pas. J’achète des sac-à-dos en ligne depuis des années et je n’ai pas encore rencontré de problème.

Les éléments clés du design de votre sac-à-dos

Le compartiment central

La plupart des sac-à-dos légers ont un compartiment central pour ranger la plus grande partie de votre équipement. C’est en somme tout ce dont vous avez besoin. La présence de compartiments supplémentaires rajoute le plus souvent un poids et une complexité inutiles. Rangez au fond du sac les équipements dont vous n’aurez pas besoin avant de piquer votre tente (la tente, le sac de couchage, le matelas de camping, la gazinière), et tout devrait bien se passer.

La poche-filet située à l’avant

La plupart des modèles de sac-à-dos légers présentent une grande pochette avant faite en filet (la partie qui se trouve en face au randonneur qui vous suit). Cet élément s’avère très pratique sur le chemin. C’est en effet idéal pour tous les petits équipements que vous souhaitez garder à portée de main, comme votre veste imperméable ou vos purificateurs d’eau. C’est également très utile pour aérer vos affaires mouillées.

La ceinture de hanches

Une bonne ceinture de hanches est absolument primordiale pour tout sac de randonnée. En effet, la ceinture de hanche se charge de diriger presque tout le poids de votre sac sur vos hanches, ce qui évite de s’épuiser les épaules. Ces ceintures doivent être confortables, et transférer le poids du sac sur vos hanches sans glisser. Tous les sacs à dos présents sur ma liste sont équipés d’une bonne ceinture de hanches.

Les bretelles des épaules

Ces bretelles porteront également une grande partie du poids de votre sac-à-dos. Ainsi, vous les voulez aussi confortables que possibles, matelassées, et bien positionnées afin d’éviter les irritations ou les points de pressions inégaux. Tous les sac-à-dos présents sur ma liste possèdent des bretelles confortables.

Les poches sur la ceinture de hanches

Equipé d’un sac-à-dos léger, vous n’aurez en théorie pas besoin de nombreuses pauses durant votre trajet, il est donc pratique d’avoir quelques objets utiles à portée de main, tels que des en-cas, de la crème solaire, du baume pour les lèvres, l’appareil photo etc. La plupart des sacs que je recommande ont des ceintures de hanches avec poches intégrées, mais si ce n’est pas le cas, je conseille l’achat séparé d’une ceinture de hanches munies de poches adaptée à votre sac.

Les poches sur les épaules

Je suis adepte de l’utilisation de ces pochettes se trouvant au niveau des épaules. Je les utilise principalement pour ranger la caméra et la sortir facilement au cours de mes marches. Quelques modèles présents dans ma liste sont dotés de ces pochettes, mais nombreux sont ceux qui n’en offrent pas. Ainsi, si l’idée vous séduit, il peut être judicieux d’acheter des pochettes ajustables, une fois votre sac-à-dos acquis.

Les étuis à eau

S’hydrater est primordiale lorsque vous randonnez, il est donc important de pouvoir accéder à vos réserves d’eau facilement. Selon moi, il est aberrant  de voir des modèles de sac-à-dos qui ne permettent pas d’attraper une bouteille d’eau facilement sans avoir à détacher son chargement. C’est tout à fait inacceptable.

L’étanchéité

En général, il n’est jamais bon de faire complètement confiance à son sac-à-dos en terme d’étanchéité. Même les fermetures étanches fabriquées dans les matériaux les plus sophistiqués laisseront passer des fuites avec le temps, ainsi je recommande de toujours protéger vos biens les plus importants (sac de couchage, habits, appareils électroniques etc.) dans de petits sacs étanches individuels, ou bien dans de les emballer dans des sacs plastiques, à l’intérieur de votre sac.

Les poches d’hydratation

Si vous préférez boire depuis un réservoir d’eau durant votre marche, alors l’absence de poches pour supporter ces réservoirs vous fera renoncer à un modèle n’en présentant pas. Je ne suis pas vraiment fan des réservoirs d’eau, donc pour moi, ce n’est pas d’une importance capitale, mais la plupart des modèles que je recommande sont munis de ports et bretelles d’hydratation.

Le capuchon refermant le haut du sac

La plupart des sac-à-dos légers ne comporte pas de capuchons munis d’une poche sur le haut du sac, afin de réduire le poids total du chargement. On trouve alors à la place une fermeture se repliant sur elle-même, des pinces, ou des lanières afin de maintenir le contenu du sac en toute sécurité, ce qui s’avère assez efficace. Parmi la liste des sacs que je recommande, certains possèdent un capuchon pour refermer le sac, mais si vous n’en avez pas un, l’accessoire ne devrait pas vous manquer.

Sangles de poitrine

Les sangles de poitrine se retrouvent sur la plupart des sac-à-dos présents sur le marché. Ils vous permettent de connecter les bretelles de vos épaules au niveau de votre poitrine pour un ressenti plus agréable. C’est un petit plus lorsque ces sangles sont munies d’un petit élastique qui leur donne un petit peu de jeu, ou encore lorsqu’il présente un sifflet d’urgence directement cousu à leur niveau.

Sangles de charge

Les sangles de charge peuvent permettre d’ajuster la longueur de sangle entre vos épaules et le sac-à-dos. Cela peut aider à décharger vos épaules d’un peu de poids, en le transférant plus à l’avant de vos épaules et sur votre poitrine. De nombreux modèles de sac-à-dos légers ne comportent pas ces sangles de charge, qui ne s’avèrent pas d’une utilité indispensable si votre sac-à-dos reste léger.

Boucles pour bâtons de trekking et piolets

Des boucles permettant de loger ingénieusement vos bâtons de trekking ou vos piolets sont toujours une addition appréciable. J’utilise les miens régulièrement, et de nombreux modèles recommandés dans ma liste en sont équipés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *